Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

April Benayoum (Miss Provence) victime d'attaques antisémites : une enquête ouverte

12 photos
Lancer le diaporama
L'affaire ne restera pas sans suite. Lors de l'élection Miss France 2021, April Benayoum (Miss Provence) a été victime de commentaires antisémites sur les réseaux sociaux. Lundi 21 décembre, une enquête a été ouverte.

Samedi 19 décembre 2020, 29 jeunes femmes ont foulé la scène du Puy du fou dans l'espoir de remporter le titre de Miss France 2021, parmi lesquelles April Benayoum. Sur les réseaux sociaux, Miss Provence a connu le meilleur, comme le pire. Elle a en effet été victime d'attaques antisémites, une affaire qui ne restera pas sans suite.

Dans son portrait, la belle blonde de 21 ans a confié qu'elle avait des origines israéliennes. S'en sont suivis des commentaires très déplacés sur Twitter qui ont, sans surprise, provoqué l'indignation. Une enquête pour "injures à caractère raciste et provocation à la haine raciale" a même été ouverte ce lundi 21 décembre, a indiqué le parquet de Paris. Les investigations ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) a-t-il été précisé au Parisien.

Nombreuses sont les personnalités politiques à avoir réagi après avoir découvert lesdits commentaires. Marlène Schiappa par exemple avait annoncé saisir la justice, tout comme la LICRA. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, s'était quant à lui dit "profondément choqué" et avait affirmé que "les services de police et de gendarmerie sont mobilisés".

Dimanche, la présidente du comité Miss France Sylvie Tellier s'était saisie de son compte Instagram pour réagir. "Nous venons d'envoyer un communiqué conjoint avec TF1 pour dire à quel point on est choqués par tous ces propos antisémites qui ont été tenus envers April Benayoum, notre Miss Provence. Malheureusement, on est encore obligé en 2020 de dénoncer ce genre de propos. Moi je vous avoue que je suis complètement choquée. Je pensais que cette année 2020 nous avait apporté un peu plus de tolérance et de respect l'un de l'autre, et bien non, c'est raté, merci les réseaux sociaux", avait-elle confié. De son côté, April Benayoum s'était exprimée auprès de Nice-Matin : "Je n'ai bien sûr rien vu en direct. J'ai appris l'existence de ces propos par mes proches. C'est triste d'assister à de tels comportements en 2020. Je condamne bien évidemment ces propos, mais ça ne me touche absolument pas."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image