Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ariane Brodier maman : "Je ne voulais pas de fille, ça me terrorisait"

12 photos
Lancer le diaporama
Maman de deux enfants, Ariane Brodier a la chance d'avoir eu un fils et une fille. Lorsqu'elle est tombée enceinte de son deuxième bébé, elle a eu peur de donner la vie à une petite fille, et ce pour des raisons bien précises. Elle s'est confiée à ce sujet à "Purepeople.com".

Ariane Brodier a eu la joie de devenir maman d'un petit garçon il y a un peu plus d'un an. Quelques mois plus tard, elle est tombée enceinte d'une petite fille qui aura bientôt 2 mois. Interviewée par le site Purepeople.com, la bombe de 40 ans qui témoigne de son expérience dans le livre Rock Mama (First) ne cache pas avoir eu des craintes lorsqu'elle a su qu'elle donnerait naissance à une petite fille.

La compagne du champion de rugby Fulgence Ouedraogo n'a pas vraiment aimé être une femme. Jugée sur son physique, traitée parfois comme la blonde de service, Ariane Brodier n'a pas envie que sa fille subisse les mêmes a priori. "Avoir une fille, ça me terrorisait. Je ne voulais pas de fille, je voulais des garçons parce que je n'ai pas du tout aimé ma vie de femme jusqu'à ce que je rencontre mon conjoint et jusqu'à ce que je puisse devenir maman. (...) Le jugement d'autrui, je trouve ça très dur pour une fille. Qu'elle soit jolie, pas jolie, qu'elle soit ronde, qu'elle ait les cheveux frisés, qu'elle soit rousse, blonde... on entend tellement de trucs très durs sur des petites filles", déclare-t-elle.

Elle livre même un exemple : "J'ai vu dernièrement une maman expliquer sur Instagram que sa petite fille qui est métisse et qui a des cheveux frisés ne voulait plus aller à l'école. Je trouve cela bouleversant d'être jugée sur le physique en permanence lorsque l'on est une fille." Consciente que cela risque d'arriver à son enfant, Ariane Brodier souhaite donc "lui apprendre à ne pas souffrir du regard des autres".

Heureuse tout de même d'avoir mis au monde sa merveille, la belle quadragénaire ne cache pas qu'en en sens, elle est finalement soulagée d'avoir donné naissance à une petite fille. Elle explique avec humour : "J'avais donc peur d'avoir une petite fille, mais mon conjoint voulait tellement une petite fille que j'espérais vraiment que c'en soit une. Parce que sinon, il allait peut-être me demander un troisième bébé. Et un troisième bébé... Trois ans enceinte, c'est dur."

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel