Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ayo ouvre le bal des Divas: "Etre une femme, c'est plus une danse qu'un combat!"

Ayo ouvre le bal des Divas: "Etre une femme, c'est plus une danse qu'un combat!"
11 photos
Lancer le diaporama
Ayo est la première invitée de l'émission Divas du Darkplanneur Eric Briones. Un nouveau rendez-vous en toute intimité, entre musique acoustique et exégèse personnelle pour dévoiler ce qu'est l'essence féminine...

D'ordinaire, le journaliste Eric Briones, alias Darkplanneur sur la toile, aime la théâtralité, avec le sens d'une mise en scène confinée propice à l'accouchement des esprits des grands artistes qu'il reçoit. Dans son Cabinet des Curiosités, souvent obscur et impénétrable, il se tient dans leur dos, et eux - de Katerine à Enrico Macias, en passant par Oxmo Puccino, Olivia Ruiz, NTM... - se dévoilent, sciemment ou à leur insu, en répondant aux questions de cette voix d'une conscience étrangère.

Mais à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Darkplanneur a changé sa recette pour livrer, grâce à des chanteuses-héroïnes, la quintessence de ce qu'est la condition féminine. Un nouveau rendez-vous sobrement baptisé Divas, dans le sens le plus élégiaque du terme, dans lequel ses invitées de prestige, face caméra, expriment en mots (interview) et en musique (un live acoustique) ce que veut dire être une femme à leurs yeux. Une galerie de témoignages précieux que le journaliste aime à placer au carrefour d'un Taratata et d'un Psychologies Magazine, un voyage musical au coeur de la féminité.

"Ce programme célèbre les chanteuses, les femmes. Elles sont belles (Claire Keim, Ayo et beaucoup d'autres...) avec un zeste de maturité, beaucoup de caractère", annonce Darkplanneur.

En ce 8 mars 2011, c'est la magnifique Allemande d'origine nigériane Ayo qui ouvre le bal, en marge de la parution cette semaine de son nouvel album, Billie-Eve, sur lequel on retrouve les superbes Saul Williams et Matthieu Chedid. Une invitée idéale au regard du premier single extrait de cet opus, I'm Gonna Dance, véritable hymne électrisant à l'épanouissement des femmes et à la réalisation de soi, mais aussi de son contexte : baptisé d'après le prénom du deuxième enfant qu'elle a accueilli en juillet dernier avec Patrice, l'album joue sur le prénom Billie-Eve (et la maternité induite) et sur l'homophonie avec Believe, "croire", en anglais.

Découvrez, entre quelques notes de guitare délicates, les adages de femme d'Ayo : "Avec l'âge, on devient de plus en plus femme. Je pense que c'est un peu comme le vin, même si je ne bois pas de vin" ; "On a peut-être besoin d'un homme pour arriver à nous aimer nous-mêmes à 100%" ; "Etre une femme, c'est plus une danse qu'un combat".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image