Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ayo a retrouvé la ligne et le prouve superbement dans "I'm gonna dance" !

Ayo a retrouvé la ligne et le prouve superbement dans "I'm gonna dance" !
15 photos
Lancer le diaporama
Ayo apparaît avec une silhouette magnifique et dans une forme rock pour le clip de I'm gonna dance , premier extrait de son troisième album à paraître en mars 2011 et baptisé d'après sa fille née en juillet 2010 : Billie-Eve .

Devenue en toute discrétion maman d'un second enfant avec la naissance, au cours de l'été 2010, d'une petite Billie-Eve issue, tout comme son grand frère Nile (5 ans), de ses amours avec son époux le chanteur Patrice, Ayo, qui dévoilait il y a peu son nouveau single, I'm gonna dance, prouve avec le clip qui l'accompagne qu'elle a retrouvé une ligne parfaite et un appétit rock d'adolescente.

La superbe chanteuse allemande de 30 ans, starisée par sa litanie Down on my knees extraite en 2006 de son premier album Joyful enregistré en cinq jours dans des conditions live, et suivie par le public en 2008 avec un deuxième effort, Gravity at last, qui s'invita au sommet des charts français, s'apprête à publier un troisième album, le 7 mars prochain, baptisé du nom de sa fillette : Billie-Eve. On découvrira en temps voulu l'impact que cette seconde maternité a eu sur la production artistique de la chanteuse germano-nigérianne, mais on se souvient que, par le passé, elle n'a pas hésité à mêler carrière et vie personnelle, apparaissant à l'écran avec son fils et son mari dans un clip de ce dernier, Appreci Luv.

Pour ce troisième album, enregistré à New York et dont elle est pour la première fois productrice, Ayo s'est entourée de Gail-Ann Dorsey (bassiste de David Bowie), Craig Ross (guitariste de Lenny Kravitz), mais aussi de l'excellent Saul Williams et de notre insatiable Matthieu Chedid national en featuring.

A contrario des complaintes et des airs folk-soul qui ont fait sa notoriété, c'est avec un morceau tonique et nerveux sur une partition rock aux relents de The Police (So Lonely) qu'Ayo livre avec I'm gonna dance, où sa voix libère à nouveau ces fêlures et rugissements addictifs qu'on lui connaît. Le clip met en scène la chanteuse en working girl sexy (et autres "rôles") et énergique dans des déambulations nocturnes, urbaines et scéniques où elle clame et répand sa soif de vivre : "I'm so tired/Of losing my breath/I wanna live/I wanna give/I wanna have sex/I wanna feel good/I am alive (...)"

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image