Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Baptiste Giabiconi lynché après un tweet sur le 14 juillet : Il s'explique !

6 photos
Lancer le diaporama
Baptiste Giabiconi a vexé l'Histoire de France et s'est vu taclé par de nombreux internautes, après un tweet sur le 14 juillet, Fête nationale. Aujourd'hui, il a donné son explication.

C'était le buzz du jour, un tweet de Baptiste Giabiconi a fait scandale et le beau mannequin de 25 ans s'est fait tacler sur la Toile. Le chanteur a décidé de répondre à ses nombreux détracteurs.

L'objet du scandale ? Un tweet de l'ancien petit protégé de Karl Lagerfeld, récemment vu au défilé haute-couture Chanel non loin de la craquante Lily-Rose Depp et la bombe Kendall Jenner, évoquant le 14 juillet. Seulement voilà, c'est à sa manière qu'il a célébré la Fête nationale française puisqu'il s'est légèrement trompé. De quelques années. "Devoir de mémoire 14 juillet 1945 - 14 juillet 2015 #70ans#France#paix#Liberté#fier"", a-t-il ainsi posté en faisant référence au 14 juillet 1945, une date n'ayant pas la moindre signification dans l'Histoire de France. Instituée en 1880, la fête du 14 juillet célèbre la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 ou la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790, journée d'union nationale.

Largement moqué sur la Toile, le beau Baptiste a décidé de supprimer son tweet.

Aujourd'hui, mercredi 15 juillet, il a répondu aux attaques en s'expliquant dans l'émission Village départ sur France 3. Interrogé par Laurent Luyat, il a ainsi déclaré : "Je voulais tout simplement célébrer les 70 ans du 14 juillet après 1945." "Après la Libération ?", a questionné l'animateur de l'émission. Ce à quoi notre nouvel historien du jour a répondu : "Exactement !" "Peut-être que les gens ont mal compris, ont fait l'amalgame. En tout cas, c'était ce que je voulais dire. Je me suis peut-être mal exprimé, a ajouté le chanteur. Je sais que c'était le 14 juillet 1789 quand même. Je connais quand même un petit peu mes classiques !" Ouf !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel