Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Barbara Pravi injustement boycottée en Italie : elle paye la polémique de l'Eurovision !

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
14 photos
Alors qu'elle sort son premier album intitulé "On n'enferme pas les oiseaux", la chanteuse Barbara Pravi est heureuse à l'idée de le faire écouter au plus grand nombre. Si sa participation à l'Eurovision lui a donné de la visibilité hors de nos frontières, nos voisins italiens ne semblent pas prêts de la recevoir...

En mai dernier, la France a retenu son souffle jusqu'à la dernière minute alors que la finale du concours de l'Eurovision se jouait entre notre pays et l'Italie. Finalement, c'est le groupe Maneskin qui l'a emporté, la chanteuse Barbara Pravi s'offrant la 2e place avec la chanson Voilà. Alors qu'elle sort son premier disque, elle a fait quelques confidences sur l'expérience... et son inattendue conséquence !

Quelques minutes après la victoire du groupe Maneskin avec le titre Zitti e buoni - ils ont été accusés de plagiat -, une polémique avait éclaté sur les réseaux sociaux. Le chanteur Damiano David était soupçonné d'avoir consommé de la cocaïne en direct. Il avait nié en conférence de presse et avait ensuite accepté de passer un test anti-drogues qui s'était avéré négatif. Un bad buzz qui avait un peu gâché la fête et surtout fortement énervé nos voisins Italiens. A tel point qu'ils ont aujourd'hui la dent dure contre Barbara Pravi qui n'a rien demandé à personne et avait d'ailleurs refusé d'entrer dans la polémique. "Je suis boycottée en Italie", assure la chanteuse auprès de 20 minutes, évoquant la possibilité qu'elle soit invitée sur scène l'an prochain, pour la nouvelle édition.

Barbara Pravi ne ferme pas la porte à une invitation mais ne se fait pas d'illusions. Que ce soit pour chanter comme guest à l'Eurovision ou pour sa propre tournée, cela est très dur... "Pour l'instant, mes dates de concert en Italie, c'est un peu compliqué, c'est le plus dur à caler, mon album ne sort pas en physique là-bas et je ne suis pas invitée sur le territoire italien. Alors que je les aime, les Italiens, j'adore l'Italie", dit-elle ajoutant recevoir régulièrement des insultes en italien sur les réseaux. "C'est une vague de haine reloue. Au début, cela m'a fait marrer parce que je ne me sentais pas concernée. Après, si ça se trouve, je ne suis pas boycottée en Italie mais je trouve ça un peu étrange que ce soit le seul pays avec lequel c'est compliqué", dit-elle.

Les fans de l'Eurovision ont rendez-vous pour la 66e édition du célèbre concours en mai 2022, en Italie. Pas moins de douze villes se sont portées candidates pour accueillir l'évènement parmi lesquelles Florence, Milan, Turin, Bologne ou encore Rome... Une liste de critères a été établie pour la chaîne RAI, qui diffusera le concours, mais l'on ne connaît pas encore qui remportera le gros lot.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image