Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Beatrice d'York : Pourquoi il n'y aura pas de château ni carrosse à son mariage

La princesse Beatrice annonce ses fiançailles avec Edoardo Mapelli Mozzi sur Instagram, le 26 septembre 2019.
23 photos
Lancer le diaporama
La princesse Beatrice annonce ses fiançailles avec Edoardo Mapelli Mozzi sur Instagram, le 26 septembre 2019.
Après le prince Harry et Meghan Markle, la princesse Eugenie, et enfin Gabriella Windsor, c'est au tour de Beatrice d'York de préparer son mariage royal pour 2020. Mais fiancée à un homme divorcé, la princesse préfèrerait une cérémonie plus discrète...

Ni carrosse royal, ni procession dans les rues de Windsor pour la princesse. Selon les informations du Daily Mail publiées le 12 octobre 2019, Beatrice d'York n'aurait aucunement envie de s'inspirer du fastueux mariage de sa petite soeur Eugenie, célébré il y a tout juste un an au château de Windsor. Avec son fiancé Edoardo Mapelli Mozzi, la Britannique de 31 ans préfèrerait un mariage plus modeste.

Seulement neuvième dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, la princesse Beatrice est libre d'organiser son mariage comme elle l'entend, sans demander son autorisation à la reine Elizabeth. Fiancée à un Italien divorcé et déjà père d'un petit garçon, né d'une précédente union, elle aimerait une cérémonie plus simple : "Elle veut quelque chose de différent. Le mariage ne sera pas en Italie [où le couple s'est fiancé en septembre dernier, NDLR] et de ce qu'ils en disent, ce ne sera pas à la Chapelle St George, à Windsor, non plus, a rapporté un ami de la princesse au tabloïd.

"Il y a eu trois grands mariage royaux là-bas l'année passée et je ne suis pas sûr que c'est ce que Bea veut. Edo a un enfant, il y a la situation avec son ex, et Beatrice pourrait penser que quelque chose de plus discret serait plus approprié." La Chapelle a en effet été le théâtre des mariages du prince Harry et Meghan Markle, de la princesse Eugenie et Jack Brooksbank, puis celui de Gabriella Windsor et Thomas Kingston en mai dernier.

Pas de procession, donc pas de caméras

Beatrice d'York envisagerait d'organiser ses noces chez ses parents, le prince Andrew et Sarah Ferguson, au Royal Lodge, à Windsor. Ceux-ci avaient d'ailleurs partagé leur bonheur de voir leur fille aînée se marier : "Nous sommes les parents chanceux d'une fille merveilleuse qui a trouvé son amour et son compagnon en la personne d'un ami dévoué et d'un jeune homme loyal", avaient-ils témoigné lors de l'annonce des fiançailles le 26 septembre dernier.

Le reine Elisabeth II d'Angleterre, le prince Philip duc d'Edimbourg et la famille royale - La princesse Eugenie et son mari Jack Brooksbank partent en calèche après leur cérémonie de mariage au château de Windsor le 12 octobre 2018.
Le reine Elisabeth II d'Angleterre, le prince Philip duc d'Edimbourg et la famille royale - La princesse Eugenie et son mari Jack Brooksbank partent en calèche après leur cérémonie de mariage au château de Windsor le 12 octobre 2018.

En échappant à la traditionnelle procession dans le carrosse, comme l'avaient fait le prince William et Kate Middleton, le prince Harry et Meghan Markle, Beatrice n'aura pas à subir une éventuelle humiliation si la BBC refuse de diffuser son mariage en direct à la télévision, comme ça a été le cas pour sa petite soeur Eugenie... En optant pour un mariage plus simple, elle devrait également éviter d'être à son tour la cible de critiques sur le coût d'une cérémonie royale pour le contribuable britannique. En octobre dernier, la procession de la princesse Eugenie et Jack Brooksbank dans les rues de Windsor avait mobilisé de nombreux policiers et coûté au final près de 2,2 millions d'euros.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Julien Castaldi invité dans Ca commence aujourd'hui sur France 2 - 15 novembre 2019
Interview de Liza Monet pour Purepeople. Le 15 novembre 2019.
Les 30 Miss régionales sur le plateau du 13h avec Jean-Pierre Pernaut, Sylvie Tellier et Vaimalama Chaves, le 15 novembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel