Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Benjamin Lavernhe secoué par la mort de Jean-Pierre Bacri : "Comme la perte d'un proche"

Benjamin Lavernhe secoué par la mort de Jean-Pierre Bacri : "Comme la perte d'un proche"
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
15 photos
Ils se sont connus et aimés sur le tournage du film "Le sens de la fête", sorti en 2017. Forcément, pour Benjamin Lavernhe, la perte de Jean-Pierre Bacri a été difficile à accepter.

La disparition deJean-Pierre Bacri fut un sacré coup au moral des troupes. L'acteur est mort le 18 janvier 2021 à l'âge de 69 ans, laissant un trou béant dans l'univers de la comédie raffinée à la française. Pour Benjamin Lavernhe, la nouvelle était sans doute un peu plus dure à accepter. En 2017, les deux confrères s'étaient donnés la réplique dans le film Le sens de la fête, d'Olivier Nakache et Eric Toledano, et étaient tombés sur le charme l'un de l'autre. Un coup de foudre professionnel qui laisse des traces.

On se racontait un peu nos vies entre les prises, il m'aimait bien

"J'ai été surpris de voir à quel point ça m'a touché, même si je suis fou de l'acteur et qu'on s'était très bien entendus, se souvient-il dans les colonnes du journal Le Figaro. On se racontait un peu nos vies entre les prises, il m'aimait bien. Il était angoissé et heureux d'être là. Je lui rejouais ses scènes du Goût des autres. Sa mort a suscité une vague d'émotion incroyable, comme la perte d'un proche... Je rêve souvent de Bacri." En incarnant le mari dans Le Sens de la fête, Benjamin Lavernhe ne s'attendait peut-être pas à s'unir, sans le savoir, à son confrère pour le meilleur et pour le pire.

Côté carrière, heureusement, tout roule pour Benjamin Lavernhe. Il sera prochainement à l'écran dans Discours, de Laurent Tirard, tiré du roman de Fabrice Caro... alors que les affiches ont recouvert les couloirs du métro pendant six mois. Le long-métrage aurait dû être projeté le 16 décembre dernier mais, comme vous le savez, le septième art a longtemps été mis en berne. "C'est un peu déprimant, explique le sociétaire de la Comédie Française. En plus, je fais la gueule sur la photo. J'avais l'impression que les affiches jaunissaient, se cornaient, mouraient avec l'espoir que le film sorte..." Plus que quelques heures avant la libération...

Retrouvez l'interview intégrale de Benjamin Lavernhe dans le journal Le Figaro du 9 juin 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image