Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bernard Henri-Lévy : Pourquoi est-il toujours en chemise à la guerre ? Il s'explique !

Bernard Henri-Lévy : Pourquoi est-il toujours en chemise à la guerre ? Il s'explique !
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
12 photos
C'est sa marque de fabrique depuis des décennies, et une source inépuisable de moqueries : Bernard Henri-Lévy se rend systématiquement sur des zones de conflits en chemise blanche, largement ouverte. Invité de "C à vous", le philosophe s'est expliqué.

A toutes les saisons, et peu importe les circonstances, Bernard Henri-Lévy ne quitte jamais sa chemise blanche souvent très ouverte sur la poitrine. Tout juste fait-il tomber la veste lorsqu'il se rend sur des zones en guerre, lui qui médiatise les conflits du monde entier. Souvent moqué pour ce look très chic là où il devrait plutôt être en gilet pare-balles, il s'en est expliqué.

Invité vendredi 11 juin 2021, de l'émission C à vous sur France 5, Bernard Henri-Lévy a été interrogé sur ce style vestimentaire qui lui colle à la peau depuis tant d'années. "Sur l'histoire du costume et de la chemise, je vais vous dire : pour moi, c'est une courtoisie élémentaire vis-à-vis des gens auprès desquels je me rends. Quand je vais passer du temps dans la ville fantôme de Mogadiscio [en Somalie, NDLR] ou dans les tranchées ukrainiennes, c'est vrai que j'ai le sentiment de devoir, à ces gens avec qui je vais passer du temps, d'être normal. Pas de me déguiser. Et le fait d'être comme ça, c'est un hommage à leur élégance empêchée (...) Ils ont une élégance intérieure totalement égale à la nôtre sauf que cette élégance là, elle est empêchée", a-t-il expliqué.

Et le mari d'Arielle Dombasle, qui récemment encore suscité contre lui des plaisanteries sur les réseaux sociaux en raison de la couverture du dernier numéro de Paris Match où il apparait en chemise sur le front, d'ajouter : "Arrivé chez eux, comme je le suis à Paris ou sur votre plateau, c'est un hommage à cette élégance secrète. Et cela quelque soit les moqueries, les commentaires, les machins... Je m'en fous, vraiment, c'est pas important !"

Bernard Henri-Lévy, aujourd'hui âgé de 72 ans, est en pleine promotion de son nouveau film documentaire intitulé Une Autre Idée du Monde, coréalisé avec Marc Roussel. Il sera diffusé sur Canal+, le 22 juin.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image