Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernard Laporte en garde à vue et entendu par la brigade financière

Bernard Laporte ( president FFR ) - L'équipe de France de rugby bat l'Italie (35 - 22) lors du tournoi des Six Nations au stade de France à Saint-Denis. © Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage.
10 photos
Lancer le diaporama
Bernard Laporte ( president FFR ) - L'équipe de France de rugby bat l'Italie (35 - 22) lors du tournoi des Six Nations au stade de France à Saint-Denis. © Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage.
L'enquête sur les liens de Bernard Laporte avec le groupe Altrad se poursuit : mardi matin à Paris, le patron du rugby français a été placé en garde à vue par la brigade financière. L'ancien secrétaire d'État des sports se défend d'avoir favorisé le Montpellier Hérault Racing (MHR) en 2017...

Mardi matin, Bernard Laporte a été placé en garde à vue à Paris. Comme l'a rapporté l'AFP le 22 septembre 2020, le patron du rugby français est soupçonné, dans le cadre de l'enquête sur ses liens avec le groupe Altrad, d'avoir favorisé le Montpellier Hérault Racing (MHR), en intervenant auprès de la commission d'appel de la FFR pour faire diminuer des sanctions contre le club, fin juin 2017. L'ex-joueur et entraîneur de 56 ans est arrivé mardi matin dans les locaux de la Brigade de répression de la délinquance économique, à dix jours de sa succession à la tête de la Fédération française de rugby (FFR).

Le patron du groupe, Mohed Altrad, propriétaire du club de Montpellier et sponsor des Bleus, a également été placé en garde à vue par la police financière, tout comme le patron du Mondial-2023, Claude Atcher, et deux hauts responsables de la Fédération, Serge Simon et Nicolas Hourquet. Laporte, ancien sélectionneur des Bleus (2000-2007), devenu ensuite secrétaire d'État chargé des Sports de Nicolas Sarkozy (2007-2009), s'est toujours défendu de toute intervention en faveur de Montpellier, même s'il a reconnu avoir téléphoné au président de la commission, Jean-Daniel Simonet. Lundi, son avocat, Me Jean-Pierre Versini-Campinchi, a dénoncé le "timing" de cette convocation, une "ingérence judiciaire" dans le processus électoral, selon lui.

Des inspecteurs généraux du ministère des Sports ont également établi dans un rapport transmis à la justice que les décisions de la commission avaient été "modifiées", entre les 29 et 30 juin 2017. Dans un premier temps, la commission d'appel aurait décidé de confirmer les sanctions prononcées par la Ligue (LNR), soit 70 000 euros d'amende et un match à huis clos, avant de passer à 20 000 euros d'amende et un sursis sur le match à huis clos. Le dossier portait sur le déploiement de banderoles hostiles à la Ligue par les supporteurs du MHR.

Trois mois plus tôt, le groupe Altrad, spécialisé dans les matériels de bâtiment, était devenu le premier sponsor maillot du XV de France, avant de soutenir la candidature française, finalement victorieuse, pour l'organisation de la Coupe du monde 2023. En révélant l'affaire en août 2017, le JDD avait aussi mis au jour l'existence d'un contrat entre BL Communication, une société dirigée par Bernard Laporte, et Altrad Investment Authority, pour un montant de 150 000 euros. Sous la pression, l'ancien manager de Toulon y avait renoncé.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Didier Deschamps torse nu et en short de bain pour passer le dimanche 24 mai 2020 en famille sur la Côte d'Azur, avec son fils unique Dylan et sa belle-fille Mathilde.
Didier Deschamps torse nu et en short de bain pour passer le dimanche 24 mai 2020 en famille sur la Côte d'Azur, avec son fils unique Dylan et sa belle-fille Mathilde.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Tony Parker jouant avec ses fils Liam et Josh, quelques heures avant d'annoncer sa rupture avec sa femme Axelle Francine. Le 2 août 2020.
Tony Parker jouant avec ses fils Liam et Josh, quelques heures avant d'annoncer sa rupture avec sa femme Axelle Francine. Le 2 août 2020.
Olivier Giroud bientôt papa pour la quatrième fois ? Drôle d'annonce pendant le match des Bleus contre l'Ukraine, octobre 2020 au Stade de France.
Olivier Giroud bientôt papa pour la quatrième fois ? Drôle d'annonce pendant le match des Bleus contre l'Ukraine, octobre 2020 au Stade de France.
Laure Manaudou perturbée par son fils Lou, 2 ans et demi, pendant sa séance de sport quotidienne le 29 avril 2020.
Laure Manaudou perturbée par son fils Lou, 2 ans et demi, pendant sa séance de sport quotidienne le 29 avril 2020.
Sublime propriété de la Côte d'Azur où Didier Deschamps a passé le dimanche 24 mai 2020 en famille.
Sublime propriété de la Côte d'Azur où Didier Deschamps a passé le dimanche 24 mai 2020 en famille.
Grégoire Puel
Grégoire Puel
Tony Parker prend l'apéro avec des amis, dont Boris Diaw, quelques heures avant d'annoncer sa rupture avec sa femme Axelle Francine. Le 2 août 2020.
Tony Parker prend l'apéro avec des amis, dont Boris Diaw, quelques heures avant d'annoncer sa rupture avec sa femme Axelle Francine. Le 2 août 2020.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image