Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernard Loiseau, sa femme évoque son suicide : "Je me suis demandée pourquoi on n'avait rien vu venir"

16 photos
Pour les amateurs de bonnes tables, c'est une adresse incontournable en France : "La Côte d'Or", restaurant gastronomique du Relais Bernard Loiseau, à Saulieu. Un établissement marqué par un drame, le suicide de son mythique chef en 2003. Sa veuve, Dominique, se confie à l'occasion de la parution de son livre "La revanche d'une femme".

Bernard Loiseau est mort le 24 février 2003, à seulement 52 ans, se suicidant avec son fusil de chasse. Le célèbre chef, dont le geste avait suscité une polémique mettant faussement en cause le Guide Michelin, laissait alors derrière lui sa veuve Dominique. Celle-ci a repris la gestion des établissements du groupe portant le nom de son mari. Alors que le succès est de nouveau au rendez-vous, elle publie un nouveau livre : La revanche d'une femme (chez Michel Lafont).

Interrogée par le magazine Gala qui est allé à sa rencontre au Relais Bernard Loiseau de Saulieu en Bourgogne, devant lequel il n'est pas rare de voir garer des voitures de luxe de clients italiens, allemands ou anglais, Dominique Loiseau s'est d'abord expliquée sur sa démarche littéraire alors qu'elle se faisait discrète depuis quelques années. "En dix-huit ans [depuis le décès de son mari, NDLR] il s'est passé tellement de choses, de belles choses, c'était le moment de faire le point. Maintenant, on peut dire que la maison est entre les mains des femmes Loiseau", dit-elle. En effet, sa fille Bérangère, "dans la maison depuis déjà sept ans", est devenue à 32 ans la vice-présidente en avril 2021 de l'entreprise Bernard Loiseau S.A. Quant à sa soeur Blanche, âgée de 25 ans, elle a rejoint la brigade des cuisines comme demi-cheffe de partie auprès de Patrick Bertron - qui a repris les commandes - en ce mois de juin 2021.

Depuis le suicide son mari, Dominique Loiseau est donc passée de "l'âme hôtelière de la maison" à celle qui la fait vivre. Un défi qu'elle comptait bien relever à la mort de Bernard : "Je n'étais pas sûre d'y arriver mais me devais d'essayer." Quant à sa voir si elle a été "déçue" que son époux l'abandonne elle et leurs trois trois enfants - ils ont aussi un fils Bastien, administrateur âgé de 31 ans - alors qu'ils partageaient ensemble le goût de l'effort et du travail qu'importe les coups durs, Dominique Loiseau partage le fond de sa pensée. "C'est une question délicate. Dans les premières heures qui ont suivi sa disparition, ma première pensée a été : 'Bernard tu ne verras pas tes enfants grandir.' Ensuite, je dois vous dire que je ne savais pas qu'il était bipolaire (...) Cela ne m'obsède pas, mais je me suis demandée pourquoi on n'avait rien vu venir. C'est difficile", a-t-elle relaté. En revanche, elle a tenu à repréciser que ni l'argent, ni la supposée perte à l'époque d'une troisième étoile au Michelin n'ont motivé le terrible geste de son mari.

Gala, édition du 15 juin 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image