Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bernardo Bertolucci : Le réalisateur italien est mort à 77 ans

Le réalisateur italien Bernardo Bertolucci est mort. Selon les médias, le cinéaste connu pour ses films "Dernier Tango à Paris", "Le Dernier Empereur" et plus récemment "Innocents : The Dreamers" s'est éteint lundi à Rome. Il était âgé de 77 ans.

Considéré comme l'un des géants du cinéma, Bernardo Bertolucci s'est éteint. Selon la presse italienne, le cinéaste est mort lundi 26 novembre 2018 à Rome. Il était âgé de 77 ans.

Connu du septième art pour avoir notamment réalisé les films Dernier Tango à Paris (1972, avec Marlon Brando et Maria Schneider), Le Dernier Empereur (1987, pour lequel il avait décroché neuf Oscars dont celui du meilleur réalisateur) et plus récemment Innocents : The Dreamers (2003, qui avait permis de révéler Eva Green), Bernardo Bertolucci avait également écrit le scénario de plusieurs de ses films ainsi que celui du long métrage culte de Sergio Leone Il était une fois dans l'Ouest (1968).

Sa fin de carrière a été entachée par la polémique concernant le tournage du Dernier Tango à Paris, née de ses propos tenus en 2013 (et ressortis en décembre 2016) sur la création de la fameuse scène de la sodomie tournée entre Marlon Brando et Maria Schneider. Dans un entretien enregistré lors d'un hommage organisé par la cinémathèque française à Paris, le réalisateur avait assuré qu'il avait prévu la scène de viol avec son acteur sans prévenir Maria Schneider (âgée de 19 ans à l'époque du tournage) qu'elle comporterait un acte de sodomie au beurre.

Je voulais que Maria ressente l'humiliation et la rage

"La séquence du beurre est une idée que j'ai eue avec Marlon le matin même où elle devait être tournée. Je reconnais que ce fut horrible pour Maria parce que je ne lui en ai pas parlé. Parce que je voulais sa réaction de fille, pas celle d'une actrice. Je voulais capter sa réaction de fille humiliée, par exemple lorsqu'elle hurlait 'non, non !'. Et je pense qu'elle nous a haïs Marlon Brando et moi parce que nous ne lui avons rien dit de cette séquence, de ce détail, l'utilisation du beurre comme lubrifiant. Je me sens très coupable de ça. (...) Je n'ai pas de regrets mais je me sens coupable. Pour faire des films, quelquefois, pour obtenir quelque chose, je pense que vous devez être totalement libre. Je ne voulais pas que Maria 'joue' l'humiliation, la rage ; je voulais qu'elle ressente l'humiliation et la rage. Et elle m'a haï toute sa vie pour cela", avait-il déclaré.

Face à la polémique, Bernardo Bertolucci avait clarifié ses propos en décembre 2016, avançant une défense surprenante. "J'aimerais, pour la dernière fois, clarifier un malentendu ridicule qui continue d'être véhiculé à propos du Dernier Tango à Paris par la presse du monde entier. Il y a plusieurs années, à la Cinémathèque française, quelqu'un m'a demandé des détails sur la fameuse scène du beurre. J'ai précisé, mais peut-être n'ai-je pas été assez clair, que j'avais décidé avec Marlon Brandon de ne pas informer Maria que nous utiliserions du beurre... Nous voulions sa réaction spontanée pour cette utilisation impromptue du beurre. C'est là que réside le malentendu. Certains pensent que Maria n'a pas été informée de la violence de la scène. C'est faux ! Maria savait tout car elle a lu le scénario, où tout était décrit. La seule nouveauté était l'idée du beurre", avait-il déclaré dans un communiqué.

En 2007, Maria Schneider partageait tristement sa version des faits

Décédée en 2011, Maria Schneider avait de son côté admis que cette scène n'avait jamais été prévue au scénario et qu'elle avait été prise au dépourvu. L'actrice en a été traumatisée toute sa vie. "Cette scène n'était pas dans le script original. La vérité, c'est que Marlon est venu me voir avec cette idée. Ils [le réalisateur et l'acteur] ne m'en ont parlé seulement avant qu'on tourne la scène, j'étais furieuse. J'aurais dû prévenir mon agent ou alors demander à un avocat, car on ne peut pas forcer quelqu'un à faire quelque chose qui n'est pas dans le script. Mais à l'époque, je ne savais pas. Marlon m'a dit : 'Maria, ne t'inquiète pas, c'est juste un film.' Mais pendant le tournage, même si ce que Marlon faisait n'était pas réel, mes larmes étaient vraies. Je me suis sentie humiliée et pour être honnête, j'ai eu un peu l'impression d'être violée, par Marlon et par Bertolucci. Après cette scène, Marlon ne m'a pas consolée ou ne s'est pas excusé. Heureusement, il n'y a eu qu'une seule prise", avait-elle déclaré au Daily Mail en 2007.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Zlatan Ibrahomović : En larmes après avoir fait pleurer son fils
Zlatan Ibrahomović : En larmes après avoir fait pleurer son fils
Gaelle Garcia Diaz a épousé Daan De Pever : sa robe sublime, photos des mariés...
Gaelle Garcia Diaz a épousé Daan De Pever : sa robe sublime, photos des mariés...
Stéphanie de Monaco au naturel : look d'hiver et drôles de lunettes pour une rare sortie avec Albert
Stéphanie de Monaco au naturel : look d'hiver et drôles de lunettes pour une rare sortie avec Albert
Penélope Cruz canon en robe bustier : elle sort le grand jeu aux Goyas
Penélope Cruz canon en robe bustier : elle sort le grand jeu aux Goyas
Stromae papa : rarissime photo de son fils blondinet, adorable artiste en herbe
Stromae papa : rarissime photo de son fils blondinet, adorable artiste en herbe
Beatriz Luengo (Un, dos, tres) maman pour la 2e fois, elle dévoile le visage de son adorable petite fille !
Beatriz Luengo (Un, dos, tres) maman pour la 2e fois, elle dévoile le visage de son adorable petite fille !
Victoria Abril en roue libre sur le "coronacircus" : sans masque, elle assume être complotiste
Victoria Abril en roue libre sur le "coronacircus" : sans masque, elle assume être complotiste
Eva Mendes : "Je n'ai jamais nié avoir fait de la chirurgie esthétique"
Eva Mendes : "Je n'ai jamais nié avoir fait de la chirurgie esthétique"
Le prince Ernst August de Hanovre lourdement condamné après avoir menacé une policière avec une batte de baseball
Le prince Ernst August de Hanovre lourdement condamné après avoir menacé une policière avec une batte de baseball
Rebel Wilson célibataire : elle annonce sa rupture avec son beau millionnaire, Jacob Busch
Rebel Wilson célibataire : elle annonce sa rupture avec son beau millionnaire, Jacob Busch
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image