Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Beyoncé : Critiquée et chahutée, le Mrs Carter World Tour enflamme l'Europe !

Quand on s'appelle Beyoncé et qu'on "rule the world", il faut forcément s'attendre à déchaîner les passions au moindre passage. En concert à Belgrade en Serbie pour le coup d'envoi de sa grande tournée mondial, The Mrs Carter World Tour, la star a directement fait les frais de ce principe et a été malmenée par une foule de fans déchaînés.

Les admirateurs de Beyoncé l'attendaient de pied ferme, ça y est le Mrs Carter World Tour envahit peu à peu l'Europe. Lancé le 15 avril dernier à Belgrade en Serbie, la chanteuse de 31 ans a donné le ton de sa série de concerts extraordinaires dont elle avait dévoilé il y a peu les premières images teasing.

A la hauteur de son statut de diva, c'est un show sensationnel qu'a réservé Queen B. aux millions de spectateurs qui se presseront pour la voir dans de nombreux pays. Tellement sensationnel que lors de son concert à Belgrade, la star a un peu trop enflammé son public : tandis qu'elle traversait la foule pour se rendre sur scène, Beyoncé a été chahutée par des fans surexcités de voir débouler leur idole devant eux. Certains n'ont même pas hésité à toucher la star, cherchant à l'agripper par les cheveux pour la retenir davantage. Heureusement plus de peur que de mal et le show must go on, la chanteuse a poursuivi son chemin comme si de rien était... ou presque.

A peine débuté, le Mrs World Carter Tour fait donc d'ores et déjà parler de lui. Car sans compter ce micro-incident, Beyoncé a été vivement critiquée pour les tenues jugées parfois trop sexy ou osées qu'elle n'hésite pas à porter sur scène. Depuis quelque temps, la polémique ne semble décidément pas quitter la star : après un voyage à Cuba sous haute tension, voilà donc sa tournée mondiale sous le feu des critiques. Mais ce n'est pas tout.

En parallèle, la diva est devenue la bête noire de Mitch Winehouse, le père de la défunte Amy Winehouse, qui n'a pas beaucoup apprécié sa reprise de Back to Black pour le film événement Gatsby le magnifique. "Je ne pense pas que [Beyoncé] y apporte quoi que ce soit, a-t-il en effet déclaré au Daily Mail. On ne m'a pas demandé ma permission pour cet enregistrement." L'autorisation désormais accordée, Mitch Winehouse assure qu'il n'a pas laissé passer l'affaire sans compensation financière : "Il faut qu'ils paient pour le privilège de chanter cette chanson, et c'est d'ailleurs ce qu'ils font. Je ne peux pas vous dire de combien il est question, mais c'est beaucoup d'argent."

Malgré cela, Beyoncé poursuit son petit bonhomme de chemin loin du scandale. Queen B se produira aujourd'hui, lundi 22 avril, à Amsterdam aux Pays-Bas, avant de faire débarquer son Mrs Carter World Tour à Paris. C'est en effet cette semaine, les 24 et 25 avril, que la folie Beyoncé s'emparera du Palais Omnisports de Paris-Bercy avant de revenir dans l'Hexagone le 20 mai. Ce sera la première fois que la star de 31 ans chantera en France depuis la naissance début 2012 de sa petite Blue Ivy, née de son union avec son mari le rappeur et producteur Jay-Z, à qui elle a dédié sa grandiose tournée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel