Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Biopic Grégory Lemarchal, l'équipe en larmes : la scène qui a été "un choc"

Arnaud Ducret sur le tournage de "Pourquoi je vis", le 4 février 2020
17 photos
Lancer le diaporama
Arnaud Ducret sur le tournage de "Pourquoi je vis", le 4 février 2020
Nikos Aliagas a tourné dans "Pourquoi je vis", le biopic sur Grégory Lemarchal. Et, sans surprise, le tournage a été très intense. Le présentateur a notamment dévoilé à l'occasion d'un live Instagram, organisé le 13 mai 2020, quelle scène a bouleversé tout le monde sur le plateau.

C'est sans doute l'un des téléfilms les plus attendus de cette année. Début 2020, le réalisateur Laurent Tuel a débuté un projet qui a beaucoup fait parler : Pourquoi je vis. Il raconte l'histoire de Grégory Lemarchal, mort le 30 avril 2007 des suites de la mucoviscidose. Nikos Aliagas a joué son propre rôle et, à l'occasion d'un live Instagram avec Mario Barravechia (de la saison 1) organisé le 13 mai, il a évoqué la scène qui a fait pleurer tout le monde.

Le présentateur de 51 ans était aux commandes de la Star Academy et a donc eu la chance de connaître Grégory Lemarchal, gagnant de la saison 4 en 2004. Et qui pouvait mieux jouer le rôle du présentateur de l'émission phare que Nikos Aliagas lui-même. Il a accepté cette opportunité avec plaisir, après avoir demandé l'autorisation aux parents de Grégory, et s'est confié sur le tournage "intense" : "Je ne joue pas. Je n'avais pas envie de jouer, de faire l'acteur. J'ai tourné une scène, une séquence importante dans ma vie, dans celle de Grégory et de sa famille. Celle où il gagne la Star Academy. C'était du mot-à-mot quasiment. C'était intense."

J'avais l'impression que Grégory était là

Difficile donc de retenir son émotion au moment de tourner ces séquences, d'autant plus que Mickaël Lumière, qui incarne Grégory Lemarchal, ressemble comme deux gouttes d'eau au défunt chanteur. "Quand tu le vois arriver, Mickael Lumière... C'est un choc. En plus, il était humble. Il ne jouait pas Gregory, il savait qu'il lui ressemblait. On était en larmes. On était tous en larmes", a poursuivi Nikos Aliagas. Il a aussi gardé en mémoire le passage où l'acteur a refait la prestation marquante de l'ancien candidat : SOS d'un terrien en détresse, de Daniel Balavoine. "Sur le playback de pourquoi je vis, pourquoi je meurs, on ne se parlait plus... C'était un choc. On s'arrêtait, on se regardait et on pleurait (...) J'avais l'impression que Grégory était là, qu'il se foutait de nous" a confié l'animateur.

Nikos Aliagas n'a ensuite pas manqué de féliciter et remercier toute l'équipe de Pourquoi je vis qui n'a pas démérité et qui a parfaitement mis en images la vie de Grégory Lemarchal. "Il y avait comme une religiosité sur le tournage. Quelque chose de respectueux et de sacré. Chacun avait conscience de la gravité de la vie de ce garçon qui, à ce moment-là, malgré tout ce qu'il avait vécu, écrivait son histoire et son destin", a-t-il conclu.

Rappelons qu'Arnaud Ducret et Odile Vuillemin ont été choisis pour incarner ses parents et Candice Dufau jouera Karine Ferri.

Grégory Lemarchal chante "SOS d'un terrien en détresse" en 2004, à la "Star Academy"
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel