Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Black Eyed Peas : Revivez en images et en vidéos leur concert explosif à Paris !

L'attente a été longue mais c'est finalement arrivé... Les Black Eyed Peas, le groupe phénomène du moment, ont débarqué à Paris, où ils ont investi le Palais Omnisports de Bercy pour offrir un show à l'américaine irréprochable. Les 19 et 20 mai, les quatres Californiens, avec leur The E.N.D World Tour, ont dynamité la scène de Bercy, qui pour l'occasion avait eu le droit à une rallonge en plein milieu de la fosse (pour décupler le plaisir). Nous y étions...

La première partie, qui a débuté à 20 heures tapantes, était assurée par la superbe Britannique Cheryl Cole. Elle aura su nous tenir en haleine avec notamment l'interprétation de son titre punchy Fight For This Love, mais aussi grâce à un duo avec will.i.am (dont elle est très proche), qui s'est donc montré avant l'heure pour le plus grand bonheur de ses fans.

Vingt et une heure pile, noir total dans la salle, hurlements stridents mais tellement palpitants, des milliers d'appareils photos aux aguets, Fergie, will.i.am, apl.de.ap et Taboo font une entrée triomphale, avec un jeu de lumière hallucinant, des costumes toujours aussi futuristes et sensationnels, le tout en annonçant l'ambiance avec un tube parfaitement calibré pour mettre le feu : Let's Get It Started !

Pas une personne assise, de quoi prouver à ces stars américaines que le public français est des plus chauds bouillants !

Les Black Eyed Peas ont ensuite enchaîné avec leurs nouveaux tubes, Rock That Body, Imma Be, puis Meet Me Halfway, que miss Fergilicious a d'ailleurs brillamment entonné, les cheveux aux vent, le corps sculpté dans sa combinaison venue d'ailleurs, avec un will.i.am voltigeant à l'aide de câbles dans les airs, sans oublier apl.de.ap et Taboo, sur qui on pouvait compter pour maintenir l'interaction collective.

Pendant que les autres se préparaient pour nous dévoiler de nouveaux costumes aussi surprenants que scintillants, will.i.am s'est emparé du micro pour nous proposer une performance remarquable... Et pour cause, un opérateur avait mis à disposition des spectateurs un numéro qui permettait d'envoyer des SMS qui s'affichaient instantanément sur des écrans géants, et will.i.am, avec son flow rythmé et persuasif, s'est amusé à rapper les textos qui apparaissaient. La folie, débit de paroles incroyables, cadence impeccable, une fois de plus le leader des BEP s'est affirmé comme un des piliers de la scène hip-hop américaine.

Le célèbre groupe, que de nombreuses personnalités étaient venues applaudir, dont entre autres Josh Duhamel (le mari de Fergie, qui a créé l'émeute dans les gradins), n'a oublié aucun titre, histoire de faire plaisir à tous leurs admirateurs amassés dans cette salle pleine à craquer : My Hump, Pump It, Shut Up, Where Is The Love ?... Un show décapant, une mise en scène endiablée, le tout guidé par un fond sonore captivant. Les Black Eyed Peas ont marqué Bercy au fer rouge tant l'expérience de ce concert était extraordinaire.

Au milieu du spectacle, les membres du groupe ont chacun eu le droit à une session solo afin d'apporter une touche perso : et c'est apl.de.ap qui a ouvert le bal en mode Calabria boy version reggaeton, avec chorégraphie au top et danseuses sexy à ses côtés.
Le deuxième à avoir fait sa propre prestation n'est autre que Taboo, qui est sorti du fond de la scène chevauchant une énorme moto lumineuse de toutes parts, s'envolant dans les airs et redescendant tout près des fans, simplement bouches bées devant ce spectacle délirant.

C'est ensuite la pulpeuse Fergie, moulée dans une petite robe argentée dont la coupe façon corset révélait sa taille de guêpe, qui s'est divinement appropriée le public en interprétant ses titres, Fergalicious, Glamorous, et Big Girls Don't Cry, issus de son album The Dutchess.

Et pour finir, c'est le talentueux mister Will, arrivé tel un cyborg des temps modernes, qui s'est métamorphosé en DJ de folie, grâce à des platines tout droit sorties du sol : Put Your Hands Up For Detroit (Fedde Le Grand), American Boy (Estelle et Kanye West), Sweet Dreams (Eurythmics), Jump Around (House of Pain), Smells Like Teen Spirit (Nirvana), et bien sûr des hits de l'inégalable Michael Jackson... Une playlist qui a mis tout le monde d'accord ! Merci Willy !

Les Black Eyed Peas se sont ensuite réunis pour boucler ce super concert de deux heures, avec encore de nouvelles tenues qui nous en mettaient plein la vue, dont des vestes officiers hautement colorées, et un body noir pour Fergie, qui s'ouvrait en corolles, dévoilant des sortes de pétales métalliques pour un résultat toujours aussi cosmique !

Savamment ficelé, le concert (dont les vidéos sont à visionner juste au-dessus) s'est achevé, avant que le groupe n'aille finir sa nuit au VIP Room, sur deux titres très attendus : Boom Boom Pow, chanson pour laquelle les quatres chanteurs ont été éjectés des entrailles de la scène pour atterrir face au public qui ne pouvait s'empêcher de danser. Mais aussi et surtout, leur tube de 2009, I Gotta Feeling, qui est selon eux un hymne à l'amitié, à l'amour et à la solidarité.

Une seule chose à dire... FABULEUX ! On est même déjà pressé de les revoir !

Nadia Benleulmi

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image