Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bourde en direct : Léa Salamé fait "péter le décolleté" sur i-Télé

5 photos
Lancer le diaporama

C'est l'un des aléas du direct les plus "gagesques" de l'histoire de la télé, mais le coup du micro allumé à l'insu du journaliste fait toujours son petit effet. Mercredi 28 août au soir, c'est la recrue pétillante de la chaîne d'infos continue i-Télé, Léa Salamé, qui en a fait les frais.

Sollicitée par son collègue de l'émission précédant son JT, la jolie blonde a lâché une phrase sans savoir qu'elle était à l'antenne. "À 20h30, tous les soirs désormais, si vous avez manqué le 20 Heures, c'est le grand rendez-vous de Léa Salamé avec les infos. Évidemment, la Syrie est encore une fois à la une de l'actualité ?", a en effet interrogé Pascal Praud, à la tête de 20h foot, dans le but de passer le relais à sa collègue.

Sauf qu'à l'autre bout, la réponse de Léa Salamé se fait attendre, puis la journaliste finit par gratifier le plateau de 20h foot d'un "j'ai fait péter le décolleté" plutôt déplacé mais tout de même assez risible et cocasse. Et Pascal Praud, un poil gêné, de reprendre tant que faire se peut la bourde, d'un calme olympien : "Oh, je crois qu'on vous entend, ma chère Léa". En coulisse, toujours pas de retour. "Elle ne nous entend visiblement pas", renchérit un des chroniqueurs du plateau de 20h foot.

Mais le "mal" est déjà fait, et force est de constater quelques minutes plus tard, que Léa Salamé n'avait pas menti et avait bel et bien fait péter le décolleté. On finit en effet par voir la journaliste, moulée dans une robe blanc cassé, parler très sérieusement de la situation critique en Syrie. "Laissez les inspecteurs faire leur travail, c'est ce qu'exhorte Ban-Ki Moon [secrétaire général de l'ONU, NDLR]", lance la jeune femme comme si de rien n'était. Était-elle, à ce moment, au courant de sa micro-bourde ? Si ce n'était pas le cas, depuis 24 heures, l'extrait du direct fait le buzz sur la Toile et la séquence promet de rester dans les annales télé !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel