Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brigitte Bardot/Nicolas Sarkozy : Dernier coup de gueule d'une année musclée !

Les derniers sondages d'opinion sont tombés mardi et ils ne sont pas bons pour Nicolas Sarkozy. Le président recueille 33% de bonnes opinions en décembre, soit un point de moins qu'en novembre, selon un sondage BVA pour Orange, L'Express et France Inter. Et parmi ces 77% d'opinions défavorables, son ennemie people de l'année : Brigitte Bardot !

L'actrice, qui s'investit corps et âme dans la cause animale depuis sa retraite anticipée, n'hésite jamais - non, vraiment, jamais... - à interpeller Nicolas Sarkozy. Mardi, Brigitte Bardot signe un courrier bien énervé à l'intention du président. L'ancienne actrice soulève une nouvelle fois le problème de l'abattage rituel des animaux.

Une militante vraiment mécontente...

Brigitte Bardot réclame l'étourdissement des animaux avant qu'ils soient égorgés. L'étourdissement amoindrit la souffrance des animaux. Il n'y a que lors d'abattage rituel chez les Musulmans et les Juifs que cet étourdissement n'est pas pratiqué. Ce n'est pourtant pas une question de culte : il y a dix ans, les autorités musulmanes avaient déclaré que l'étourdissement n'était pas incompatible avec la religion. En 2004, le président du Conseil Français du Culte Musulman déclarait qu'il appartenait à l'État de légiférer. Mais aujourd'hui, les choses ont changé comme l'écrit Brigitte Bardot dans sa lettre au président :

"Lorsque je suis venue vous rencontrer, en 2005 Place Beauvau puis en 2007 au Palais de l'Elysée, vous aviez le pouvoir de faire évoluer la situation en imposant l'étourdissement des bêtes avant leur saignée puisque les autorités musulmanes nous avaient donné leur accord. Vous n'avez rien fait alors que tout était encore possible, aujourd'hui les religieux ont radicalisé leur position en fixant leurs propres règles, au mépris d'un État laïque que vous avez trahi !"

Pire encore, écrit-elle : "Nous sommes en pleine régression : le nouveau président du Conseil Français du Culte Musulman milite pour une charte nationale du halal qui bannirait tout recours à l'insensibilisation des animaux... avec la " bénédiction " de Brice Hortefeux !"

Une dictature !

Car ce que reproche finalement Bardot à Nicolas Sarkozy, c'est que chaque initiative des parlementaires français pour légiférer pour plus de transparence, tant à l'Assemblée nationale au Sénat, a été "scandaleusement mise en échec par [le] gouvernement qui a outrepassé ses droits". La militante porte alors le coup de grâce (et en gras) dans son courrier : "Si le parlement est condamné au silence pour ne pas contrarier le gouvernement, la France n'est plus une démocratie mais une dictature !"

Autant vous dire que ça chauffe sévère du côté de la madrague et B.B. annonce le lancement de la "première campagne nationale d'information du public sur l'horreur de l'abattage rituel et sur la malhonnêteté des pouvoirs publics qui trompent délibérément le consommateur".

Les lettres de B.B.

Ce coup de gueule de Brigitte Bardot au président n'est pas le premier de l'année. En février, elle s'insurge et écrit "son dégoût" contre les chasses présidentielles, abandonnées pendant Jacques Chirac, et rétablies, pour le prestige, par Nicolas Sarkozy.

En Avril, c'est déjà l'abattage rituel qui vaut au président une missive au vitriol de l'ancienne actrice.

En juillet, Carla Bruni en prend pour son grade. Brigitte Bardot lui avait déjà écrit pour la remercier de ne pas porter de fourrure. Elle lui avait ensuite offert un B.B. (sac Lancel créée par Bardot) et rappeler, à cette occasion, les promesses non tenues de Sarkozy. Mais devant le silence de la première dame, B.B. perd son sang froid dans France Dimanche : "Carla Bruni est aussi belle que mal élevée !"

En octobre dernier, enfin, Brigitte Bardot déclare réfléchir à la proposition de l'Alliance Écologiste Indépendante d'Antoine Waechter d'être leur candidate en 2012. Elle écrit alors à Nicolas Sarkozy : "Il faut bien qu'une voix se lève pour défendre les animaux puisque tout le monde, à droite comme à gauche, s'en fout !"

Alors qu'on attend Ségolène Royal, Martine Aubry ou Dominique Strauss-khan, et si la surprise venait de Brigitte Bardot en 2012 ?

A.D.

Retrouvez ci-dessus l'intégralité de la lettre de Brigitte Bardot à Nicolas Sarkozy du 15 décembre 2010

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Après une grosse date de sa tournée à Bruxelles, M. Pokora et Christina Milian font faire ses devoirs à Violet- 19 octobre 2019.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Lio n'a pas pu retenir ses larmes sur le prime de La Boîte à secrets le 18 octobre 2019.
Benoît Dubois (30 ans) n'est pas passé inaperçu pendant l'émission de TPMP le 18 octobre 2019.
Benjamin Castaldi dans "Touche pas à mon poste", le 17 octobre 2019, sur C8.
Bande-annonce de l'émission "50min inside" du 19 octobre 2019, diffusée sur TF1. Laetitia Milot était invitée.
Michel Cymes et Gérard confient avoir été victimes d'attouchements sexuels sur France 2 (16 octobre 2019).
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel