Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Brigitte Macron et les courtisans du président : "A un moment donné, c'était du cirage tout le temps"

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
13 photos
Avec son expérience de plus de quatre années auprès du président de la République, Brigitte Macron a des choses à raconter sur la vie au palais de l'Elysée ! Ex-professeur de lettres, elle couche sur le papier ses impressions, parfois brutales, dans un journal intime qu'elle protège des regards, même d'Emmanuel Macron, apprend-on dans les pages du magazine "M" du "Monde". Dans ses écrits, on imagine qu'elle ne doit pas être tendre avec les courtisans du dirigeant...

En accédant à la place de première dame, Brigitte Macron est entrée, depuis le 14 mai 2017, dans un univers aussi riche que complexe. De quoi avoir mille et une choses à raconter. Elle en dit quelques-unes aux journalistes du Monde pour le magazine du quotidien, M, dont elle fait la couverture. Elle se confie, avec pudeur et parfois malice, sur son rôle au côté d'Emmanuel Macron, sur le couple atypique qu'elle forme avec le président de la République ou sur des événements précis, la gifle dont il a été victime en juin dernier. Le portrait qui est fait d'elle et qui la présente comme la coach du palais regorge d'informations et d'anecdotes savoureuses sur cette femme de 68 ans pas comme les autres.

Témoin privilégiée de l'existence d'un président de la République, Brigitte Macron écrit son vécu dans un journal intime. Cet exercice est parfait pour canaliser l'ancienne professeur de lettres : "Quand les choses sont compliquées, je les couche sur le papier, confie-t-elle. Autant j'édulcore toujours à l'oral, jamais à l'écrit. C'est raide, thérapeutique." Des écrits précieux, qu'elle ne souhaite pas publier, qu'elle cache soigneusement et qui sont "illisibles", pour éviter que cela ne tombe entre d'autres mains que les siennes ou celles de son mari. Lui aussi écrit dans un carnet et chacun se garde de faire lire à l'autre.

Se protéger des indiscrets, mais aussi des courtisans, importe beaucoup à Brigitte Macron. Elle est le pilier de son mari avec qui elle est fusionnelle. Douée de belles aptitudes relationnelles - on le voit régulièrement lors des rencontres officielles -, elle le met en garde contre les courtisans dès qu'elle se méfie. "Je lui dis quand je ne sens pas quelqu'un, quand ça m'inquiète, confie-t-elle. A un moment donné, c'était du cirage tout le temps. Mais il y a moins de jeux de cour qu'au début. Ils ont senti que ça ne marchait pas avec nous", explique la première dame. Le Monde illustre cet exemple avec un nom, celui d'Ismaël Emelien, conseiller spécial de l'Elysée, jusqu'à sa démission en 2019. Cependant c'est Le Monde qui avance son nom... pas Brigitte Macron.

Quelles sont les personnalités qui ont conquis Brigitte Macron ? Elles ont des profils variés qui vont de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, Sébastien Lecornu, ministre des outre-mer, avec lequel elle déjeune régulièrement en compagnie d'une ex-première dame Carla Bruni- Sarkozy, Fabrice Luchini - qu'elle aimerait voir entrer à l'Académie française - ou Stéphane Bern. Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFMTV, lui a présenté le chanteur Mika lors d'un dîner avec l'ex-star du 20 heures de TF1, Claire Chazal tandis que tous les dimanches soir, elle appelle Line Renaud, - rencontrée bien avant que Emmanuel Macron décide de se présenter à l'élection présidentielle - chez l'ex-lobbyiste de TF1 et patron de Pink TV, Pascal Houzelot, précise le magazine M.

Un goût pour les paillettes qui s'accorde avec celui pour la mode, elle qui affectionne beaucoup la Fashion Week. Mais aussi un goût pour la culture avec un grand C, celle qui fait l'histoire. On a pu la voir émue dans la bibliothèque nationale de France ou lors de l'inauguration du musée consacrée à l'affaire Dreyfus. Alors quand Notre-Dame-de-Paris brûle, elle est évidemment bouleversée. Elle a par ailleurs tenu à ce que la voix des catholiques soit entendue. "On n'en parle jamais, des cathos..." dit celle qui se définit comme catholique, croyante non pratiquante, "déiste, voltairienne".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image