Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Carole Bouquet seule et tiraillée pendant le confinement... au point de "parler aux arbres"

Carole Bouquet seule et tiraillée pendant le confinement... au point de "parler aux arbres"
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Carole Bouquet pour le film "Voyez comme on danse" lors du deuxième jour de la 11ème édition du festival du Film Francophone d'Angoulême, France © Coadic Guirec/Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
Carole Bouquet pour le film "Voyez comme on danse" lors du deuxième jour de la 11ème édition du festival du Film Francophone d'Angoulême, France © Coadic Guirec/Bestimage
Alors qu'un troisième confinement menace la France en ce début d'année 2021, Carole Bouquet a peut-être un moyen de combler le sentiment de solitude : se tourner vers la nature. Privée des siens à cause de la pandémie, l'actrice a mal vécu d'être isolée sur son île.

Etre indépendante oui, mais vivre seule, non merci ! Dans une nouvelle interview accordée au magazine Télé Star du 25 janvier 2021, Carole Bouquet s'est confiée sur le poids de la solitude, auquel elle a été confrontée pendant le confinement. L'actrice se sentait si seule dans sa maison en Sicile qu'elle s'est tournée (littéralement) tournée vers la nature.

"Je vis mal de ne pas avoir les gens en face de moi, de ne pas pouvoir les embrasser, toute cette distance qui nous est imposée. Peut-on vivre comme ça, mais si c'est d'autre part souhaitable ? Ça tiraille de tous les côtés, a d'abord confié la star de 63 ans. Il y a à la fois cette nécessité de ne pas se voir, de ne pas se toucher car cela peut représenter un danger qui peut même conduire jusqu'à la mort, et de l'autre, cela peut aussi entraîner certaines réactions comme "je vais mourir de ne plus pouvoir"." Privée de ses proches alors qu'elle s'était réfugiée dans sa maison de Sicile, sur l'île de Pantelleria, Carole Bouquet a comblé ce manque de façon... naturelle !

"Je parlais aux arbres. Mais c'était de parler aux êtres humains dont j'avais envie. La privation de l'autre comme actuellement fait remonter énormément de fragilités, d'inquiétudes, a expliqué celle qui assure la promotion de la nouvelle série En Thérapie (Arte). La série est, malheureusement, particulièrement pertinente en ce moment." Déjà en septembre dernier, l'ex-James Bond Girl avait évoqué cette douloureuse solitude lors d'une interview avec le magazine Gala : "Disons-le, je n'ai jamais vécu seule ! Je suis extrêmement indépendante, c'est vrai, et je le revendique un peu trop, ce qui agace souvent les hommes, mais je ne suis pas tellement faite pour vivre seule."

Une mamie attentionnée, mais soucieuse

Proche de ses fils Dimitri Rassam (le mari de Charlotte Casiraghi) et Louis Giacobetti, Carole Bouquet est une grand-mère attentionnée avec ses petits-enfants : "J'ai adoré la petite enfance de mes enfants. J'ai adoré regarder le monde à travers leurs yeux. Et quand je joue avec mes petits-enfants, je retrouve cette sensation. Le temps s'arrête", l'actrice avait-elle ajouté.

Mais c'est avec une certaine inquiétude que Carole Bouquet pense à l'avenir de ses descendants. "Je n'aime pas le monde dans lequel vivent en ce moment mes enfants et mes petits-enfants", avait ajouté l'ambassadrice Chanel. "Ma génération a connu l'insouciance, on croyait que la paix gagnerait tous les pays (...). On portait le rêve d'un monde meilleur... Là, je ne vois pas beaucoup d'espace pour rêver..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image