Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Charlene de Monaco plus mal en point en réalité : la princesse en cure de désintoxication ?

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
20 photos
Si la princesse est bel et bien en proie à de sérieux problèmes ORL, elle serait également en plein sevrage... Partie en Afrique du Sud depuis de longs mois, Charlene de Monaco tenterait de se passer des médicaments auxquels elle serait accro depuis des années.

Retenue en Afrique du Sud depuis le mois de mars, Charlene de Monaco n'aurait pas seulement affaire à une sérieuse infection ORL, comme l'affirme le palais... A en croire les informations du magazine Voici, publié le 5 novembre 2021, l'état de santé de la princesse serait en fait beaucoup plus préoccupant que la version officielle : l'épouse du prince Albert serait en fait accro depuis de longues années à un "dangereux cocktail de somnifères" et tenterait de se sevrer tant bien que mal.

Selon une source proche du palais citée par le magazine, tout aurait commencé avec des anti-douleurs pour "soigner une vieille blessure". Depuis 9 ans, la princesse Charlene serait incapable de tenir sans son mélange de pilules : "Stilnox, Imovane et dérivés de Carfentanil". Une addiction qui serait également liée à son profond mal-être sur le Rocher : "Elle ne supportait plus la pression et la malveillance de certains membres de la famille qui la font souffrir en silence depuis dix ans." L'ex-athlète de 43 ans souffrirait également de troubles alimentaires, en plus de véritables "soucis ORL" chroniques.

Avec pour motif officiel une mission de protection des rhinocéros, la princesse Charlene a donc quitté la principauté en début d'année dans l'espoir d'aller mieux, en s'accordant une pause de deux semaines dans son pays d'origine, quitte à laisser ses enfants Jacques et Gabriella (6 ans) derrière elle... C'est dans un cadre tout aussi exceptionnel que coupé du monde qu'elle a posé ses valises : la Thanda Private Game Reserve, située dans la région du Kwazulu-Natal (à trois heures de route de Durban), où Charlene s'est installée dans la luxueuse villa iZulu. Villa que l'on a d'ailleurs pu apercevoir sur des photos relayées sur Instagram.

Un "centre de désintoxication improvisé"

Malheureusement, la princesse n'a pas eu le repos qu'elle espérait à cause de ses problèmes ORL, pour lesquels elle a dû être opérée à plusieurs reprises ces derniers mois. Inquiet de l'état de santé de son épouse, le prince Albert aurait aussi ordonné son sevrage : "Si la dépendance de Charlene est totalement taboue sur le Rocher tout le monde est pourtant au courant. Albert a donc profité de son éloignement géographique pour lui demander de tout arrêter. Et Charlene s'est pliée à sa volonté", rapporte un proche.

La Thanda Private Game Reserve se serait donc "transformée en centre de désintoxication improvisé" selon Voici, et un médecin monégasque proche de la famille princière suivrait à distance le sevrage. La princesse serait également suivie sur place par un psychiatre, en plus d'être entourée de sa garde rapprochée. Celle qui serait sevrée "depuis près de six semaines" s'apprête à finalement rentrer en principauté, à temps pour la Fête nationale monégasque du 19 novembre, comme l'a récemment annoncé le prince Albert, qui doit en attendant gérer les enfants, répondre aux vives rumeurs de divorce, en plus de gérer un menaçant complot...

Pour preuve, la dame de compagnie de la princesse serait déjà rentrée pour organiser un retour qui s'annonce délicat : "Beaucoup pensent que Charlene n'est pas prête. Si elle rentre, elle fera quelques apparitions publiques archi-millimétrées pour faire illusion", ajoute la source du magazine. Le 19 novembre, tous les regards seront donc tournés vers le balcon du palais princier...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image