Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte de Cambridge : Les prénoms du royal baby révélés, émotion garantie

25 photos
Lancer le diaporama
Présentation de la princesse de Cambridge au public par ses parents le prince William et Kate Middleton à la sortie de la maternité Lindo, le 2 mai 2015 à Londres.

C'est l'information qui manquait sur le bulletin de naissance exposé dans la cour extérieure de Buckingham, sur le fameux chevalet déjà utilisé lors de la venue au monde du prince William puis de son fils le prince George : les prénoms de la princesse de Cambridge dont a accouché, samedi 2 mai 2015, Kate Middleton.

Le duc et la duchesse de Cambridge ont-ils été sensibles aux désirs du peuple ? Les parieurs étaient-ils à ce point bien renseignés ? Les heureux parents ont choisi Charlotte, un prénom qui devrait ravir son papy le prince Charles et dont la cote avait explosé dernièrement chez les bookmakers, surclassant dans la dernière ligne droite celui d'Alice, qui avait longtemps caracolé en tête.

Les admirateurs de la famille royale seront également ravis d'apprendre que la petite Charlotte porte également les prénoms Elizabeth et Diana, hommages attendus à la monarque et à la regretté Lady Di, grand-mère et mère du prince William, comme l'a officialisé ce lundi 4 mai le palais de Kensington.

S'il a beaucoup été écrit que le prince William jouit du choix du roi, papa d'une petite fille après avoir eu un garçon, les prénoms de la princesse Charlotte Elizabeth Diana de Cambridge relèvent de manière flagrante du choix du coeur : Charlotte (au passage, second prénom de Pippa Middleton, pressentie comme marraine) reflète le goût personnel du duc et de la duchesse de Cambridge mais peut aussi être lu comme un clin d'oeil à l'héritier du trône, le prince Charles, qui aurait tant aimé que la princesse de Galles lui donne une fille ; Elizabeth dénote leur attachement à la tradition et à la figure de la reine ; et Diana symbolise leur engagement à chérir la mémoire de Lady Di, dont l'héritage se perpétue à travers cette descendance qu'elle n'aura pas connue... Une manière de magnifier l'esprit de famille au sein de la monarchie britannique, qu'ils ont déjà largement contribué à régénerer ces dernières années. "Laissons les prénoms parler d'eux-mêmes", a commenté de manière éloquente un porte-parole de la famille royale, interrogé sur le choix de ces prénoms...

Si le poids de l'histoire familiale est transparent dans le cas de la princesse Charlotte (prénom qui a quelque chose d'inédit dans la dynastie), c'est le poids de l'histoire tout court qui s'exprimait dans celui de son grand frère le prince George, roi en puissance : George, justement, fut en effet porté par pas moins de six anciens souverains britanniques, en plus de renvoyer au saint-patron de l'Angleterre. Cela étant, des sources proches des jeunes parents affirmaient alors qu'ils avaient choisi par goût... Quant aux deux autres prénoms du prince de Cambridge : Alexander, qui avait l'avantage de faire écho à Alexandra (prénom royal porté en deuxième par la reine Elizabeth II) aurait répondu à une envie de Kate Middleton, tandis que Louis aurait été choisi en hommage à Louis Mountbatten, dernier vice-roi de l'Inde britannique, tué dans un attentat de l'IRA en 1979.

On notera enfin que le duc et la duchesse de Cambridge n'auront pas eu l'indécence de soumettre le public, avide de connaître les prénoms, à une longue attente : les jeunes parents disposaient en effet de 42 jours avant de se prononcer, délai légal pour enregistrer la naissance de leur enfant à Westminster. Comme suite à la naissance de George, ils se seront contentés de 48 heures - le temps que la reine Elizabeth II rencontre son arrière-petite-fille et valide son prénom - avant de dissiper le mystère. Cela avait pris une semaine entière du temps de William, en 1982, et un mois pour le prince Charles, en 1948 !

Longue vie à son altesse royale la princesse Charlotte Elizabeth Diana de Cambridge !

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image