Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Charlotte Gainsbourg vexée par Lou Doillon ? "À ma grande surprise..."

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Alors qu'elle passe derrière la caméra pour les besoins d'un documentaire consacrée à sa mère Jane Birkin, l'actrice et réalisatrice Charlotte Gainsbourg se livre sur son projet dans les pages de "Gala". L'occasion d'évoquer comment sa démarche a été perçue par les membres de sa fille, à commencer par sa soeur Lou Doillon.

En juillet dernier, Charlotte Gainsbourg présentait son documentaire intitulé Jane by Charlotte au Festival de Cannes. Une oeuvre de cinéma qui sortira dans les salles le 27 octobre 2021. La star a mis plusieurs années à monter ce projet, rencontrant parfois des difficultés avec sa propre famille.

Quand Charlotte Gainsbourg a commencé à réfléchir à son documentaire consacré à sa mère Jane Birkin, elle avait un point de départ mais pas franchement de véritable ligne directrice. Et cela n'a pas aidé à mettre en confiance sa maman... "Je pensais que je commencerais par la filmer en tournée au Japon. Et dans la perspective de la partie interview, comme je voulais être la plus pro possible, j'avais griffonné sur un cahier une batterie de questions. J'allais droit au but et au bout du compte ça l'a choquée. On s'est arrêtées", s'est souvenue Charlotte dans les pages de Gala.

Finalement, après avoir fait visionner ses quelques rushes à sa mère, Charlotte Gainsbourg a pu la rassurer et, deux ans plus tard, le projet reprenait. Mais, cette fois-ci, c'est en voulant solliciter d'autres membres de sa famille que ça a coincé ! "De la même manière que je voulais associer le souvenir de Kate [Barry, sa soeur photographe morte en 2013, NDLR] à la période japonaise, j'ai pensé impliquer Lou [Doillon, NDLR] pour la partie tournée dans la maison de ma mère en Bretagne. Mais, à ma grande surprise, elle m'a dit ne pas être trop à l'aise ; que ce n'était pas son film. Alors je me suis dit merde, pourquoi je ne pourrais pas filmer tout ce que je veux !", raconte Charlotte Gainsbourg.

Comme le souligne Gala, Charlotte a reconnu avoir été "un peu vexée" au début mais c'était un mal pour un bien. "Oui, mais en fait, Lou m'a aidée de cette manière à admettre que ce que je voulais c'était peut-être un tête-à-tête avec ma mère (...) Puis, quand c'est devenu clair, dans un désir de transmission, j'y ai inclus mes filles, Joe la petite [elle "a relaxé l'atmosphère et banalisé la situation de tournage", NDLR] et Alice, dont on parle tout le temps bien qu'elle n'apparaisse pas dans le film", précise la star. Et celle-ci d'ajouter : "Dans un souci de transmission, il était très important pour moi que mes enfants comprennent qui est leur grand-mère et mon amour pour elle."

Gala, édition du 26 août 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image