Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Le Bon en a marre de l'étiquette Miss Météo : "Je n'ai présenté qu'une saison"

13 photos
Lancer le diaporama
Charlotte Le Bon lorsqu'elle était Miss Météo sur Canal +
Après trois années d'absence, Charlotte Le Bon revient avec la série "Cheyenne et Lola", une série noire et sociale diffusée sur OCS. Lors d'une interview accordée à "Version Femina", l'actrice québécoise est revenue sur son expérience passée de Miss Météo de Canal +, qui lui colle toujours (malheureusement) à la peau.

Oui Charlotte Le Bon a été Miss Météo sur Canal + durant un an, de 2010 à 2011, mais elle a aussi été nommée aux César (César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Yves Saint Laurent en 2015) et a tourné dans une quinzaine de films. Malgré son bref passage sur Canal +, alors que la chaîne cryptée aurait bien aimé qu'elle y reste plus longtemps, Charlotte Le Bon est souvent ramenée à ce rôle.

"Je suis constamment ramenée à mon statut d'ex-Miss Météo de Canal +, que je n'ai présentée qu'une saison, alors que j'ai tourné une quinzaine de films avec Jalil Lespert, Robert Zemeckis... Et puis, comme j'aime toucher à tout, au dessin, au jeu, à l'écriture, à la mise en scène, on ne sait pas trop dans quelle case me mettre", confie Charlotte Le Bon, dans une nouvelle interview accordée à Version Femina. Cette étiquette lui colle tellement à la peau que l'actrice québécoise de 34 ans a connu des désillusions dans son projet de premier film en tant que réalisatrice. "Le financement de mon premier film se passe franchement bien, mais je pense que certains ont néanmoins fermé la porte à 'la fille qui faisait des blagues à la télé'", confie-t-elle.

De retour sur nos écrans avec la série Cheyenne et Lola diffusée sur OCS, qu'elle a présentée à Cannesséries, Charlotte Le Bon a prévu de tourner son premier long-métrage dans son pays natal, le Canada, mais ne jouera pas dedans. "Me filmer ne m'intéresse pas du tout. Peut-être un jour, si je considère que je suis vraiment la seule à comprendre un rôle que j'ai écrit. Mais je n'y tiens pas, j'ai peur que cela ne force le narcissisme et j'essaie d'éviter ça, explique-t-elle. Mon désir de réalisation part de mon envie de mettre en scène mon propre univers, mais je veux aussi diriger d'autres acteurs."

La bienveillance et l'humanité sont des valeurs que Charlotte Le Bon veut mettre en avant avec ses acteurs, quand certains réalisateurs n'ont pas su en faire preuve avec elle : "J'ai rencontré des réalisateurs qui ne comprenaient pas du tout ces deux concepts et qui pensaient qu'en me criant dessus que je jouerais mieux. Bien évidemment, cela n'a engendré que crispation et expériences traumatisantes."

Le premier film de Charlotte Le Bon sera une adaptation d'Une soeur, la bande-dessinée de Bastien Vivès, qu'elle a revue. Son projet porte, pour le moment, le titre de Falcon Lake.

L'intégralité de l'interview de Charlotte Le Bon est à retrouver en intégralité dans le magazine Version Femina, numéro du 30 novembre au 6 décembre 2020.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image