Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ched Evans au côté de sa fiancée : ''C'était de l'infidélité, pas un viol''

6 photos
Lancer le diaporama

Ched Evans est libre. Outre-Manche, le feuilleton a passionné, et continue de passionner, aussi bien les médias que le grand public. Reconnu coupable de viol sur une jeune femme de 19 ans, le jeune footballeur a été libéré la semaine dernière après deux ans et demi derrière les barreaux. Son souhait désormais, reprendre sa carrière et épouser sa compagne. Car s'il nie le viol, il reconnaît avoir simplement trompé cette dernière...

Ched Evans peut-il avoir le droit de reprendre le foot avec Sheffield United après avoir été condamné pour viol et purgé sa peine ? Selon lui, oui. Tout simplement car il n'aurait jamais violé personne. Ched Evans reconnaît avoir trompé celle qui partageait sa vie depuis plusieurs années, Natasha Massey. Ensemble, ils sont apparus face caméra pour lancer un message sur Youtube. Il demande ainsi une seconde chance, assure n'avoir jamais violé sa victime, parle d'une "relation consentie et non d'un viol" - selon la justice, la victime était trop alcoolisée pour donner son consentement - et veut s'excuser d'avoir trompé sa compagne. Qui elle, lui a déjà pardonné la tromperie et ne souhaite qu'une chose, l'épouser...

"En mai 2011 dans un hôtel du nord du Pays de Galles, en trompant ma compagne Natasha, j'ai blessé la femme que j'aime de tout mon coeur. J'ai constamment regretté mon acte d'infidélité et les dommages qui ont été causés sur tant de fronts à cause de ça. Mais je suis déterminé à poursuivre le combat pour laver mon nom", déclare-t-il ainsi, expliquant qu'il a transmis son dossier à la Criminal Cases Review Commission, seule apte à revoir un jugement qui a été confirmé en appel. Pas un mot pour sa victime, qui a depuis dû changer de nom et déménager suite à une campagne haineuse sur les réseaux sociaux et la révélation d'informations personnelles. Aux côtés du footballeur, Natasha Massey, fille d'un millionnaire qui a mené campagne pour faire l'innocenter. A son doigt, une bague que certains considèrent déjà comme une bague de fiançailles.

"J'ai pris une décision incroyablement stupide et déçu les gens qui avaient confiance et croyaient en moi - et surtout, Tasha et nos familles. C'est un privilège rare et extraordinaire de pouvoir jouer au foot professionnellement. Maintenant que j'ai purgé ma peine de deux ans et demi, c'est mon espoir de pouvoir faire mon retour au football. Si c'est possible, alors je le ferais avec humilité après avoir appris une douloureuse leçon. J'aimerais avoir une seconde chance, mais je sais que tout le monde ne serait pas d'accord", poursuit-il, assurant pouvoir "avoir une influence positive, pas seulement sur le terrain, mais pour la communauté".

Et un petit mot pour sa victime ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image