Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Chute au Tour de France : la direction prend une décision forte à l'encontre de la responsable

Par Thomas Martin Rédacteur
Grand passionné de sport, il aime bien savoir ce qui se cache dans la vie des athlètes, mais ne néglige pas pour autant les stars de cinéma ou de la chanson. Après un long périple dans le grand nord canadien, il est revenu plus déterminé que jamais pour voir ce qui se tramait chez les people de France et d’ailleurs.
8 photos
Lors de la première étape du Tour de France, une spectatrice inconsciente a provoqué une énorme chute. Finalement retrouvée, elle s'exposait à de lourdes sanctions. Les dirigeants du Tour ont finalement décidé d'être très clément avec elle.

C'est l'une des images qui a marqué le début de ce Tour de France 2021.

Lors de la première étape en Bretagne, deux énormes chutes ont eu lieu, provoquant l'abandon de plusieurs coureurs. Si la seconde était due à la maladresse d'un des cyclistes, la première a été causée par une spectatrice présente aux abords d'une route plutôt étriquée. Des images qui ont fait le tour du monde et sur lesquelles on peut voir une jeune femme vêtue d'un ciré jaune, de lunettes, d'un béret et d'une grosse pancarte avec l'inscription "Allez OPI-OMI !" s'avancer pour être visible par la caméra de France Télévisions alors que les coureurs arrivent à pleine vitesse.

Et ce qui devait arriver arriva... L'Allemand Tony Martin, a violemment percuté la pancarte de la jeune femme, entraînant la chute de plusieurs coureurs, dont le Français Cyril Lemoine, le Suisse Marc Hirschi et l'Italien Kristian Sbaragli. Une chute impressionnante captée par les caméras, tout comme la jeune spectatrice, qui a cru bon de partir avant l'arrivée de la police. Une enquête pour "blessures involontaires avec incapacité n'excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence", confiée à la brigade de gendarmerie de Landerneau a alors été ouverte contre la Française âgée de 30 ans. Plusieurs jours après l'incident, elle a fini par se rendre à la police et a été placée en garde à vue mercredi 30 juin. Elle l'était d'ailleurs toujours jeudi matin, selon la gendarmerie du Finistère.

Nous voulons apaiser les choses et surtout que le message passe auprès du public

Alors que la jeune femme encourait une peine assez lourde, le Tour de France a décidé de retirer sa plainte contre la spectatrice ce jeudi, selon le directeur de la course, Christian Prudhomme. "Cela a pris des proportions folles. Nous voulons apaiser les choses et surtout que le message passe auprès du public. Il s'agit de rappeler les mesures de précaution sur la route du Tour", a déclaré à l'AFP le directeur du Tour.

"Il faut que chacun se calme", a conclu Christian Prudhomme face au déferlement médiatique des derniers jours, mettant fin à une histoire totalement rocambolesque.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image