Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Claude Chirac évoque les derniers jours de son père Jacques : "On a beaucoup ri, jusqu'au bout..."

Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Jacques Chirac a succombé à plusieurs pépins de santé successifs durant l'année 2019. Amoindri par son état, il avait pu bénéficier de l'aide et du soutien sans faille de sa fille Claude.

C'est un témoignage fort qu'elle a accepté de livrer. Dans La force des différents, de Sophie Cluzel, paru chez JC Lattès, Claude Chirac évoque avec robustesse et pudeur les derniers jours de son père Jacques. Victime d'un AVC, affaibli par une maladie qui s'en prenait à sa mémoire et son élocution, notre ancien président de la République a rendu les armes le 26 septembre 2019. Il avait bénéficié de la compagnie de sa fille jusqu'à son dernier souffle.

"Je pense que l'aidant familial a aussi une chance : c'est de vivre des moments de découverte, très intenses, qu'il n'aurait jamais, sans doute, partagé dans d'autres circonstances, explique Claude Chirac sur France Inter, le 12 janvier 2022. Je pense que c'est une façon de ressortir un peu plus grand que la personne que l'on était quand on est entré dans cette grande aventure." Et si ce rôle lui tient tant à coeur, c'est qu'elle l'occupe depuis longtemps, pour son père, mais aussi pour sa mère - dont elle est devenue une sorte de porte-parole -, mais aussi pour sa soeur aînée Laurence, qui a contracté une méningite virale entraînant une grave anorexie et est décédée en 2016.

Mon père a gardé, jusqu'au bout, sa dignité et son humour

Aujourd'hui, l'épouse de Frédéric Salat-Baroux continue à s'occuper de sa maman, Bernadette Chirac, qui ne souhaite guerre apparaître en public depuis la disparition de son époux. Quant à Jacques Chirac, Claude en a profité à sa manière sur la fin. "On a beaucoup ri jusqu'au bout. Ma chance aura été d'avoir un père qui aura gardé sa dignité et son humour, se souvient-elle. Plus la maladie progressait, plus mon père montrait l'homme qu'il était vraiment, comme s'il se débarrassait des couches superficielles. Il devenait ce qu'il était profondément, fondamentalement."

Mariée depuis 2011, maman d'un fils prénommé Martin - fruit de ses amours avec le judoka Thierry Rey -, Claude Chirac avoue avoir fait décidé de se tourner vers ses parents parce qu'elle avait la chance de pouvoir le faire. "Tout naturellement, j'ai fait le choix de les accompagner plutôt que de continuer ma vie et de trouver d'autres solutions parce qu'à un moment donné, j'ai considéré que leur fragilité, en quelque sorte, m'imposait ce choix, confiait-elle, déjà, à la fondation APRIL. Après, il faut pouvoir le faire, c'est à dire que bon... Moi j'ai un mari, j'ai un garçon, j'avais aussi une vie. Donc il faut pouvoir le faire, il y a des gens qui n'ont pas cette possibilité..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image