Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Claude Chirac : Le jour où Jacques l'a surprise au lit avec son petit ami...

14 photos
Lancer le diaporama

Claude Chirac a été la conseillère en communication de son père Jacques durant de nombreuses années. Une relation que l'on imagine forcément étroite, riche, et qui fut jalonnée de succès : Jaques Chirac demeure très populaire auprès des Français malgré ses multiples rencontres avec les juges. On l'a connu maire de Paris, président, sympathique retraité, mais quel genre de père était Jacques Chirac pour l'adolescente Claude ? C'est la question à laquelle a répondu l'intéressée au micro de France Culture. Réponse ? Un père plutôt sévère... En témoigne une gifle "historique" infligée par un père qui surprend sa fille au lit avec son petit ami.

Invitée le 1er août de La Part d'enfance, l'émission de Mazarine Pingeot sur France Culture, Claude Chirac (49 ans) raconte. De fille de président à fille de président (Mazarine Pingeot est celle de François Mitterrand), les confidences sont naturelles écrivent nos confrères de France Dimanche qui n'ont pas manqué de relever l'anecdote de la gifle. Claude Chirac se souvient d'un père strict et "plutôt sévère" et d'une mère, Bernadette Chirac, plus conciliante. Claude Chirac se souvient tout particulièrement d'une très grosse dispute avec son père et de la gifle monumentale qu'il lui a infligée à cette occasion : "Je n'étais pas une enfant, j'étais déjà largement adolescente. Cela reste probablement quelque chose de compliqué pour des parents, mais qui n'est pas non plus dramatique. Il y a toujours une différence entre savoir que sa fille a un petit ami et le constater. Ce jour-là, nous étions en Corrèze, c'était le matin et il est entré dans la chambre. Au lieu de me trouver tranquillement endormie toute seule, il a trouvé deux personnes dans ce même lit. Ça a bardé très fort, d'où cette gifle historique. Il n'a jamais regretté. Est-ce que ça le méritait ou pas ? De son point de vue, oui ! C'est probablement la seule gifle que j'ai reçue de ma vie."

Si l'ancien président, que l'on a vu récemment, bien qu'affaibli, en villégiature dans le Sud de la France, n'a jamais regretté cette gifle, il a su inculquer une valeur primordiale à sa fille, dont Claude Chirac lui est reconnaissante : "Ce respect de la différence que je porte en moi, c'est vraiment quelque chose qu'il m'a transmis."

"La Part d'enfance" de Mazarine Pingeot avec Claude Chirac, sur France Culture, une émission à réécouter dans notre player ci-dessus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image