Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Crash de Dropped : ALP condamnée en appel, énorme indemnisation pour les proches d'une victime

Crash de Dropped : ALP condamnée en appel, énorme indemnisation pour les proches d'une victime
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
13 photos
Ils ont enfin obtenu gain de cause : opposés à la société de production ALP dans l'affaire de l'accident d'hélicoptère sur le jeu Dropped, l'une des familles des victimes vient de voir son préjudice reconnu en appel par la justice. Les organisateurs du jeu devront leur verser une somme considérable pour la mort d'un de leur proche, une décision qui vient confirmer le jugement en première instance.

C'est une affaire qui a marqué le monde de la télévision : en mars 2015, sur le tournage du jeu Dropped, censé être diffusé par TF1 dans la foulée, deux hélicoptères s'étaient percutés, causant la mort de dix personnes dont trois sportifs (Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud), ainsi que plusieurs employés d'ALP, la société de production organisatrice du jeu.

Et c'est elle qui vient d'être condamnée en appel à Amiens pour "faute inexcusable" et devra indemniser la famille d'un ingénieur du son victime de l'accident mortel d'hélicoptères. Une décision qui confirme le jugement du 7 janvier 2021, qui estimait que l'accident mortel lors duquel Edouard Gilles, recruté comme chef ingénieur du son, avait été tué était imputable à "la faute inexcusable" de la société Adventure Line Productions" (ALP).

Celle-ci avait fait appel mais mal lui en a pris : alors qu'elle avait été condamnée à verser 80 000 euros aux descendants de la victime en première instance, elle sera désormais obligée de leur en verser 90 000. Une décision qui ravit Gisèle Gilles, la veuve de l'ingénieur du son. "C'est un soulagement, ça fait des années que je suis sur ce procès et qu'ils ne veulent pas reconnaître qu'ils sont coupables" a-t-elle réagi auprès de l'AFP.

D'autres indemnisations attendues

Mais cette condamnation n'est que la première d'une longue liste attendue dans les prochains mois. En effet, plusieurs procédures d'indemnisation sont en cours en France. En 2021, la société ALP avait été notamment mise en examen pour "homicides involontaires", tout comme l'avait été le Suédois Peter Högberg, "chargé de sécurité lors du tournage" en 2019, puis en 2020, Nicolas Roussel, directeur de production de l'émission.

Les juges français soupçonnent que les personnes mises en examen aient par exemple sous-évalué le budget affecté aux moyens aériens et privilégié les critères financiers dans le choix des pilotes et des hélicoptères, "au détriment de la sécurité des personnes". Réponse dans quelques mois, après une longue enquête de la justice.
Pour rappel, ce jeu censé être diffusé à l'été 2015 sur TF1 avait pour but d'amener plusieurs sportifs dans les endroits les plus reculés de la planète, puis de leur laisser 72 heures pour retrouver la civilisation et la ville.

Outre la navigatrice Florence Arthaud, le boxeur Alexis Vastine et la nageuse Camille Muffat, qui sont donc décédés dans le violent accident, Alain Bernard, Jeannie Longo ou encore Philippe Candeloro et Sylvain Wiltord faisaient partie du jeu et étaient rentrés vivants mais traumatisés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image