Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Cyril Viguier dénonce "la course au scoop" pendant la crise sanitaire

Cyril Viguier dénonce "la course au scoop" pendant la crise sanitaire
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Exclusif - Rendez-vous avec Cyril Viguier à Paris le 16 juillet 2019. © Tiziano Da Silva/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Depuis septembre 2019, Cyril Viguier présente "Le Grand Journal des territoires" sur les 50 chaînes locales et régionales de la TNT et sur TV5 Monde. L'animateur a accordé une interview à "Midi libre" le 9 mai 2020 dans laquelle il livre son analyse des médias en période de crise. Selon lui, seule BFMTV va dans le sens de sa conception du traitement de l'information.

Cyril Viguier aime les défis et c'est pourquoi l'ex-figure de Public-Sénat, et passionné de MMA, a accepté de prendre les commandes du Grand Journal des territoires en septembre 2019. Ce JT des Territoires est diffusé sur les 50 chaînes locales et régionales de la TNT et sur TV5 Monde, ce qui lui offre une très grande exposition médiatique.

Expert de l'information, Cyril Viguier a accepté de livrer son analyse personnelle en cette période de crise sanitaire, dans l'édition du 9 mai 2020 de Midi libre. Selon lui, le constat est on ne peut plus clair : "Les Français sont surinformés, mais de manière contradictoire, donc mal informés." "Je suis effrayé parce ce que je vois sur les chaîne d'info, avec cette course folle au scoop, démenti le lendemain. Leur audience n'est pas qualitative et ne sera pas mise à leur crédit, elle a le goût du sang", a analysé Cyril Viguier, n'hésitant pas à employer des mots forts et percutants.

BFMTV fait office d'exception

Pour l'animateur de 56 ans, seule une chaîne sort du lot et traite convenablement l'information à ses yeux. Il s'agit de BFMTV, dont Marc-Olivier Fogiel est le directeur général. "BFMTV va dans le sens de ce que je défends, avec des sources multipliées et la prise en compte des régions", a expliqué Cyril Viguier. La prise en compte des régions est essentielle pour lui, et pas seulement parce que c'est son quotidien depuis plusieurs mois : "Les chaînes locales et la presse régionale jouent un rôle fondamental." Depuis le début de la crise sanitaire, BFMTV est la chaîne d'information qui s'est imposée comme la leader, enregistrant d'excellents chiffres d'audience, notamment avec l'interview exclusive du professeur Didier Raoult, qui avait largement surpassé l'intervention du ministre de la Santé Olivier Véran sur LCI.

Une belle histoire grâce à son émission

Dans le même temps, Cyril Viguier a accordé une autre interview à Ouest France, dans laquelle il a prouvé que la diffusion dur TV5 Monde est un véritable atout et peut donner naissance à de belles histoires, locales et internationales. "On a passé, par exemple, un reportage sur un groupe de musiciens audois, G63, qui a fait un morceau sympa autour du coronavirus. Ils ont ensuite reçu un appel du patron d'une entreprise de musique aux États-Unis qui les avait vus sur TV5 Monde et voulait travailler avec eux", a raconté l'animateur. Amazing !

Cyril Viguier a également profité de cet entretien avec Ouest France pour revenir sur le principe de son JT : "Une actualité de résonance nationale par le prisme de la proximité. On travaille avec les chaînes locales et régionales et avec la presse quotidienne régionale (dont Ouest-France) qui nous fournissent les reportages."

Cette information régionalisée a alors de nombreux bienfaits défendus par Cyril Viguier : "Cette information décentralisée est la clef d'une bonne information en période de crise. On évite d'avoir un regard d'establishment parisien. C'est une lecture intéressante." Et si Le Grand journal des territoires permet en plus à des artistes régionaux de se faire repérer aux quatre coins du monde, que demander de plus !

L'intégralité de l'interview de Cyril Viguier est à retrouver dans l'édition du 9 mai 2020 de Midi Libre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image