Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Dakar 2022 : Philippe Boutron blessé dans une explosion, "mes jambes sont sauvées"

Dakar 2022 : Philippe Boutron blessé dans une explosion, "mes jambes sont sauvées"
Par Alexis Delidais Journaliste
Il explore, il butine comme une abeille, de fleurs en fleurs, à la recherche des meilleurs nectars et des ruches les plus agréables. Un brin hédoniste, son plus grand plaisir est de ravir ses lecteurs, que dis- je, ses amis
12 photos
L'homme d'affaires français Philippe Boutron qui avait été gravement blessé avant le départ du Dakar 2022 va mieux. Après avoir redouté l'amputation des jambes, il pourra finalement remarcher. Pour rappel, sa voiture aurait été piégée avec une bombe placée sous son véhicule.

Le pilote français Philippe Boutron, grièvement blessé lors d'une explosion le 30 décembre dernier en marge du Dakar 2022 pourra retrouver toute ses facultés physiques a-t-il expliqué sur les ondes à France Bleu Orléans. Son véhicule avait explosé avant le départ de la course à Jeddah en Arabie saoudite.

"La situation s'améliore, j'ai été touché aux deux jambes. (...) Je suis ré-opéré encore lundi prochain, je ne sais pas quand je pourrai remarcher exactement, mais mes jambes sont sauvées et c'est l'essentiel", a-t-il expliqué au téléphone depuis l'hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine). Le pilote craignait l'amputation depuis plusieurs semaines.

Le président du club de football de l'US Orléans (National), dont "le moral est bon", a indiqué avoir déjà subi plusieurs opérations. Il avait été placé en coma artificiel pour soulager ses douleurs à la suite de son rapatriement en France. Il a pu compterces dernières semaines sur sa famille et notamment son fils Benoît qui s'était confié sur RMC quelques jours après l'accident : "La chance qu'on a, avec mes proches, c'est qu'on peut aller lui rendre visite quotidiennement, il est grièvement blessé aux deux jambes et on en saura plus dans une dizaine de jours. On a pu le voir, on peut échanger, pour l'instant ça reste limité."

Le pilote, âgé de 61 ans, est revenu sur l'explosion : "Il y a eu un gros choc. On ne s'y attendait pas du tout. La bombe a été mise sous le plancher (de son véhicule) et j'ai pris le plancher sous les jambes". Suite à cette explosion, le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête préliminaire pour "tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste". Les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont interrogé "tout le monde", a déclaré Philippe Boutron, lui-même entendu deux fois. Dans la nuit suivante, du 31 décembre au 1er janvier, le véhicule d'une autre pilote, l'italienne Camélia Liparoti aurait lui aussi "explosé" selon un chauffeur de camion.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image