Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Daniel Balavoine : Sa fille Joana cash sur sa vie amoureuse chaotique

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
12 photos
A 35 ans, Joana Balavoine accepte enfin d'être sous les feux des projecteurs. La fille du regretté chanteur Daniel Balavoine a multiplié les confidences dans les pages de "Paris Match" à l'occasion de la sortie de la BD "Les lions endormis". Elle a notamment évoqué sa vie privée, chamboulée par la drogue.

Sevrée. Depuis trois ans, Joana Balavoine mène une vie saine grâce à l'aide de médecins qui ont réussi à la faire décrocher de ses addictions aux drogues, elle qui a été consommatrice pendant quatorze ans, notamment de cocaïne. Une longue période pendant laquelle cela a eu des conséquences sur sa vie intime.

Dans les pages de Paris Match, Joana Balavoine évoque, sans filtre, comment elle est tombée dans la drogue très jeune et sa démarche pour s'en sortir. Entre-temps, la fille de Daniel Balavoine a souffert physiquement et mentalement de ses excès. "La drogue vous amène à douter de tout, vous fait vivre dans un monde chargé d'illusions. Ni les émotions ni les sentiments n'y échappent. Donc les gens avec qui j'ai été se camaient aussi. Et je crois qu'il n'y a pas plus pathétique qu'un couple qui se drogue", dit-elle sans fard. La jeune femme, qui a fait une tentative dans la musique avec la formation Gentle Republic avant que l'aventure ne prenne fin, ajoute : "Celui ou celle qui est à côté de vous, vous rassure pour les mauvaises raisons (...) La cocaïne vous fait croire que tout va bien. Et une fois que le sevrage est terminé, c'est là que le plus dur commence."

Joana, qui est un ayant-droit de l'héritage de Daniel Balavoine au même titre que son frère Jérémie, est désormais sereine face à la drogue. La jeune femme jure n'avoir aujourd'hui aucune raison de se droguer et a gagné en bien-être. Au plus fort de son addiction, elle était une femme très différente.. "Dans mes relations amoureuses, tout tournait au drame, j'étais à fleur de peau en permanence, je ne faisais pas attention aux autres. C'est une tornade, un tourbillon terrible. Je n'ai jamais été une mauvaise personne mais je n'ai pas toujours été une bonne personne. On oublie la réalité et on détruit ce qu'on a autour", ajoute-t-elle.

Paris Match, édition du 26 août 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image