Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Daniela Lumbroso : L'animatrice lourdement chargée par son ex-producteur !

11 photos
Lancer le diaporama
C'est devant la justice que le différend opposant Daniela Lumbroso à France Télévisions et Lagardère Entertainment, propriétaire de Carson Prod, se réglera. Pour Franck Saurat, directeur de Carson Prod, ce sont des accusations "graves et diffamatoires" qu'il ne peut tolérer.

Lundi 31 août, la nouvelle tombait : deux ans après l'arrêt de son émission musicale Chabada, Daniela Lumbroso décidait d'attaquer devant les tribunaux le groupe France Télévisions ainsi que la société productrice Lagardère Entertainment, en charge des deux programmes ayant remplacé le sien, accusant ces derniers de "concurrence déloyale", de "parasitisme" et d'avoir recruté les mêmes équipes qu'elle. À ce titre, elle réclame la somme de 8 millions d'euros.

48 heures plus tard, Franck Saurat, directeur de la société Carson Prod (propriété de Lagardère Entertainment), qui produit l'émission Du côté de chez Dave et Les Chansons d'abord pour France 3, était l'invité du Grand Direct des médias. Au micro d'Europe 1, ce mercredi 2 septembre, il s'est indigné face à des allégations qu'il juge mensongères. "Ce sont des accusations graves et diffamatoires. Elle oublie qu'elle a présenté toutes les émissions sur la chanson française produites par Carson Prod. En 2004, elle a créé sa société de production avec des émissions semblables. Elle a pris des équipes qui étaient les miennes. Elle a recruté des intermittents qui travaillaient avec moi sur mes émissions", s'insurge-t-il, visiblement irrité par la procédure engagée par l'animatrice.

Quant aux accusations faites par Daniela Lumbroso au sujet des formats identiques, Franck Saurat estime que rien ne ressemble plus à une émission de variétés qu'une autre émission de variétés. Tout le monde copie tout le monde, c'est le jeu... "La configuration (est) identique depuis vingt ans. Les émissions de variétés n'ont rien d'original. (...) France 3 a créé une case de variétés le dimanche après-midi. Au début, Daniela Lumbroso la présentait. Puis, après des réductions de coûts, un appel d'offre a été lancé. Vingt sociétés de production ont déposé un projet, trois pilotes ont été retenus, et Carson Prod a été choisi pour produire l'émission", a-t-il ajouté. Et de conclure : "Je ne comprends pas les accusations de Daniela Lumbroso. Pendant un an et demi, il ne s'est rien passé. Je ne connais pas ses raisons, mais elle en a sûrement."

Daniela Lumbroso dans la tourmente

Cette assignation de Daniela Lumbroso intervient alors que ses rapports avec France Télé sont de plus en plus compliqués depuis l'été dernier. Après la diffusion, en juin dernier, de la grande soirée La Fête de la musique : du soleil et des tubes, présentée par Patrick Sébastien et Virginie Guilhaume, Daniela Lumbroso, en sa qualité de productrice, a fait l'objet d'une enquête destinée à savoir comment a été dépensé le budget alloué à cette émission produite par Degel, sa société. On parle de 600 000 à 700 000 euros investis par France Télévisions et de 350 000 euros versés par la Mairie de Nice, ville qui a accueilli le tournage de l'événement, selon les informations de TVmag.

Cet audit, initié par Rémy Pflimlin et maintenu par la nouvelle présidente de France Télé Delphine Ernotte, auraient-ils poussé Daniela Lumbroso à contre-attaquer en saisissant la justice ? Selon toute vraisemblance, cette action entamée par Daniela Lumbroso devrait signer la fin définitive de toute collaboration avec la groupe de télévision public.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel