Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Delphine Boël : 'Mon père adoptif a pris des dispositions, je n'hérite de rien'

Le contexte saurait difficilement être plus tendu pour le roi Albert II de Belgique, qui, après avoir fini 2012 en subissant les assauts d'un ouvrage à révélations que la famille royale a battu en brèche, Question(s) royale(s), a entamé 2013 avec quelques boulets aux chevilles : augmentation de la liste civile malgré la crise, tollé de la fondation de la reine Fabiola pour transmettre sa fortune, réforme des dotations royales, pratiques toujours encombrantes du prince Laurent... Il ne manquait plus qu'un soupçon de Delphine Boël, fille illégitime du souverain, pour corser le tout !

Et c'est du Soir Magazine qu'est venue la petite touche supplémentaire : quelques semaines après un article de la revue, paru en novembre 2012, qui présentait l'artiste plasticienne pro du papier mâché comme la seule héritière de la riche famille d'industriels Boël, dont la fortune avait été évaluée à 760 millions d'euros par l'ouvrage Les 200 Belges les plus riches, l'intéressée a choisi d'exercer son droit de réponse pour démentir cette information. "Jacques Boël, mon père adoptif, a pris des dispositions en vertu desquelles je n'hérite de rien. Je ne suis ni ne serai l'héritière de la famille Boël", déclare ainsi Delphine Boël, mère de deux enfants (Joséphine, 9 ans, et Oscar, 4 ans) nés de son amour avec James O'Hare.

RTL.be, qui rapporte l'information, s'interroge sur une éventuelle reconnaissance, "un jour", de Delphine Boël par le roi Albert II, qui a toujours démenti bien que la presse tienne pour acquis la paternité et sa relation passée avec Sybille de Sélys Longchamps, mère de Delphine. Cette dernière avait notamment assuré être la fille du souverain en 2005 dans l'émission française On ne peut pas plaire à tout le monde, alors animée par Marc-Olivier Fogiel, donnant des détails sur ses vaines tentatives d'entrer en contact avec le monarque, sur la liaison passée de sa mère et lui, et sur le moment où sa mère lui aurait dit la vérité, à ses 18 ans, en 1986. Or, dans son discours de voeux aux autorités du pays mercredi soir, le roi Albert II de Belgique admettait que la famille royale "se doit de montrer l'exemple" : à partir de là, RTL.be se demande si le souverain ne devrait pas justement clarifier la situation de sa fille illégitime...

En corollaire, les interrogations sur une éventuelle reconnaissance de paternité, qui apparaît hautement improbable, appellent celles sur une éventuelle dotation pour la fille cachée, à l'heure où les émoluments des enfants légitimes du roi sont en passe d'être révisés à la baisse et/ou en fonction de leurs activités effectives au service du royaume. Un sujet sur lequel la princesse Astrid, deuxième des trois enfants du couple royal, s'est dite prête à accepter toute décision du gouvernement, s'attirant les foudres de son frère cadet le prince Laurent, lequel a réagi de manière virulente : "Si ma soeur peut se le permettre, je suis ravi pour elle. Vous savez moi, je ne suis pas de ces personnes qui jalousent ceux qui ont les moyens", a-t-il déclaré. Un tacle fratricide qui a apparemment ébranlé la princesse Astrid : lors de la réception royale du Nouvel An donnée mercredi soir au palais pour les autorités du pays, elle aurait craqué et versé des larmes, avance RTL.be, tandis que son père était occupé à endiguer la série noire de ce début d'année en faisant amende honorable et en affirmant que les "récents événements familiaux [lui] ont donné une leçon d'humilité".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Question polémique posée dans les "12 Coups de midi", sur TF1, le 24 octobre 2020.
Question polémique posée dans les "12 Coups de midi", sur TF1, le 24 octobre 2020.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Line Renaud dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
Line Renaud dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
 Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara. 
  

Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara.

 

Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Shy'm dans l'émission "50 Mn Inside", octobre 2020.
Shy'm dans l'émission "50 Mn Inside", octobre 2020.
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Baptiste Giabiconi parle de l'héritage de Karl Lagerfeld dans l'émission "50' Inside", octobre 2020.
Baptiste Giabiconi parle de l'héritage de Karl Lagerfeld dans l'émission "50' Inside", octobre 2020.
M. Pokora et Isaiah sur Instagram le 25 octobre 2020.
M. Pokora et Isaiah sur Instagram le 25 octobre 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image