Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Demi Lovato violée adolescente et pendant son overdose : son témoignage effarant

Demi Lovato violée adolescente et pendant son overdose : son témoignage effarant
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Demi Lovato se raconte dans un film documentaire en quatre épisodes intitulé "Dancing with the devil". Elle révèle, entre autres, avoir été victime de viols à plusieurs reprises...

On savait qu'elle avait frôlé la mort pendant son overdose, en juillet 2018. Mais le soir où elle a failli rendre l'âme, Demi Lovato a vécu l'horreur a bien des niveaux. Comme elle l'a courageusement révélé dans le documentaire Youtube Dancing with the Devil - en quatre épisodes -, la jeune femme de 28 ans a été violée par son dealer alors qu'elle était inconsciente. "Ce n'était pas juste une overdose, explique-t-elle. Il a profité de moi. Quand on m'a retrouvée, j'étais nue, bleue. Il m'a laissée pour morte après avoir tiré avantage de la situation."

Il aura fallu du temps, de la réflexion pour comprendre que cette situation était très très anormale. "Quand je me suis réveillée à l'hôpital, ils m'ont demandé si j'avais eu une relation sexuelle consentie, se souvient Demi Lovato. J'ai eu un flash dans lequel je le voyais au-dessus de moi. En ayant ce souvenir, j'ai répondu oui. Ce n'est qu'un mois après l'overdose que j'ai réalisé que je n'étais pas du tout en état de prendre une telle décision." Un mélange d'héroïne et de fentanyl ont failli mettre un terme à sa souffrance. Mais c'est avec force que la chanteuse a poursuivi ses confessions.

J'ai perdu ma virginité en me faisant violer

Cette expérience a, hélas, fait résonner en elle une précédente agression. Héroïne des écuries Disney depuis le plus jeune âge, Demi Lovato a effectivement expliqué qu'elle avait été victime d'un acte similaire alors qu'elle était adolescente, qu'elle sortait avec un compagnon de tournage mais qu'elle n'était "pas prête". "J'ai perdu ma virginité en me faisant violer, raconte la jeune femme. J'avais dit publiquement que je voulais attendre jusqu'au mariage. Je n'ai pas eu droit à l'une de ces premières fois très romantiques. Et puis j'ai croisé cette personne tout le temps. J'ai arrêté de manger. Il n'a jamais eu aucun problème. Il n'a pas été retiré du film sur lequel on travaillait."

Demi Lovato est devenue une véritable star en interprétant Mitchie Torres, à 15 ans en 2008, dans le premier volet de la saga Camp Rock. Elle n'a pas donné, dans ce documentaire, le nom de son agresseur ni les circonstances exactes de ce premier, terrible, viol...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image