Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Overdose de Demi Lovato : trois crises d'épilepsies et une crise cardiaque... révélations 2 ans après

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
15 photos
Dans un extrait de son documentaire "Dancing with the Devil", Demi Lovato revient sur les séquelles de son overdose survenue il y a deux ans. Elle y révèle souffrir de graves conséquences.

Voilà deux ans que Demi Lovato a survécu à l'overdose qui a fait basculer sa vie. Le mercredi 17 février 2021, la chanteuse américaine a publié un premier extrait du documentaire Demi Lovato : Dancing with the Devil sur YouTube. Elle y explique comment son overdose d'oxycodone et de fentanyl survenue en 2018 - qui a failli lui être fatal - continue de marquer sa vie. Elle révèle également avoir eu trois crises d'épilepsies et une attaque cardiaque à l'hôpital.

"J'ai écopé de dommages au cerveau et j'en paie toujours le prix aujourd'hui. Je ne peux pas conduire de voiture, parce que j'ai des points flous dans ma vision. Je mets aussi beaucoup de temps à lire, c'est dur pour moi. C'était très difficile de ne pas pouvoir lire un livre", a déploré Demi Lovato avec beaucoup d'honnêteté dans son documentaire.

Pour Demi Lovato, tout ça lui rappelle "ce qu'il pourrait arriver" si jamais elle retombait "dans cet endroit sombre". "Je suis reconnaissante de ces rappels, mais j'étais heureuse de ne pas avoir fait beaucoup de cure de désintoxication. Mon traitement s'est plus fait du côté émotionnel", a déclaré l'artiste de 28 ans.

Dans son documentaire, qui sortira le 23 mars prochain, Demi Lovato explique que malgré les conséquences de son overdose elle ne "changerait rien". "Toutes ces choses devaient arriver pour que j'apprenne ces leçons. C'était un chemin douloureux, je regardais en arrière et j'étais triste en constatant la douleur que j'ai dû endurer pour devenir celle que je suis, mais je ne regrette rien", concède aujourd'hui l'ancienne star de Disney, qui avait replongé après six années de sobriété.

Dans Dancing with the Devil, plusieurs proches de Demi Lovato se confient sur cette période sombre, notamment sa mère, son beau-père et sa soeur - qui a joué dans Desperate Housewives -, mais également Elton John. Comme le laisse entendre le trailer diffusé mercredi, la chanteuse s'y livre également sur ses fiançailles express de deux mois avec Max Ehrich.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image