Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Denis Brogniart ému : révélations sur la mort de son père et ses conséquences

Denis Brogniart ému : révélations sur la mort de son père et ses conséquences
Exclusif - Denis Brogniart - Dîner de la Fondation ARC au Pavillon Cambon-Capucines à Paris, le 7 octobre 2019. © Rachid Bellak / Bestimage A l'occasion d'Octobre Rose, alors que 32 femmes meurent chaque jour de leur cancer du sein en France, la Fondation ARC mobilise les énergies pour accélérer la recherche sur ces cancers.&8232;Dans cette course contre la montre, un cap sera franchi quand les médecins seront en capacité de repérer très tôt les cellules agressives et de les attaquer avec des traitements spécifiques. Ce sera une étape décisive pour guérir les 20% des cancers résistants. C'est au Pavillon Cambon Capucines que C.Tendil, président de la Fondation ARC et F.Dupré, son directeur général recevaient personnalités du monde des affaires, philanthropes, mécènes pour achever le financement d'un projet d'excellence visant à terme cet objectif vital. La soirée s'est déroulée sous le double parrainage généreux de D.Brogniart, maître de cérémonie enthousiaste, et d'A-C.Coudray. A leurs côtés pour soutenir la Fondation ARC, étaient présents afin de porter haut la cause : M.Hands, K.Ann, G.Hamon, J.Jonathan, N.Rykiel, O.Meunier et M.Vergne, S.Sieff, F.Richard, E.Tchoungui, R.Bachelot, A.Séménoff, M.A.Seigner, A.Guérin-Boêri... Lors du diner réalisé par la Cheffe S.Le Quellec (La Seine Paris 8ème) eut lieu une vente aux enchères et une tombola animées par Maitre R.Le Fur, où les convives firent preuve d'une grande générosité. F.Leeb clôtura de façon émouvante et en musique ce diner de Gala en interprétant quelques morceaux de son nouvel album, accompagnée au piano. Cette soirée a permis de lever 265 000 € attribués à la recherche sur le cancer du sein. Chaque année 59000 femmes apprennent qu'elles ont un cancer du sein, 12000 en meurent. L'objectif de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer est de parvenir à faire baisser ce chiffre le plus rapidement possible.
11 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Denis Brogniart - Dîner de la Fondation ARC au Pavillon Cambon-Capucines à Paris, le 7 octobre 2019. © Rachid Bellak / Bestimage A l'occasion d'Octobre Rose, alors que 32 femmes meurent chaque jour de leur cancer du sein en France, la Fondation ARC mobilise les énergies pour accélérer la recherche sur ces cancers.&8232;Dans cette course contre la montre, un cap sera franchi quand les médecins seront en capacité de repérer très tôt les cellules agressives et de les attaquer avec des traitements spécifiques. Ce sera une étape décisive pour guérir les 20% des cancers résistants. C'est au Pavillon Cambon Capucines que C.Tendil, président de la Fondation ARC et F.Dupré, son directeur général recevaient personnalités du monde des affaires, philanthropes, mécènes pour achever le financement d'un projet d'excellence visant à terme cet objectif vital. La soirée s'est déroulée sous le double parrainage généreux de D.Brogniart, maître de cérémonie enthousiaste, et d'A-C.Coudray. A leurs côtés pour soutenir la Fondation ARC, étaient présents afin de porter haut la cause : M.Hands, K.Ann, G.Hamon, J.Jonathan, N.Rykiel, O.Meunier et M.Vergne, S.Sieff, F.Richard, E.Tchoungui, R.Bachelot, A.Séménoff, M.A.Seigner, A.Guérin-Boêri... Lors du diner réalisé par la Cheffe S.Le Quellec (La Seine Paris 8ème) eut lieu une vente aux enchères et une tombola animées par Maitre R.Le Fur, où les convives firent preuve d'une grande générosité. F.Leeb clôtura de façon émouvante et en musique ce diner de Gala en interprétant quelques morceaux de son nouvel album, accompagnée au piano. Cette soirée a permis de lever 265 000 € attribués à la recherche sur le cancer du sein. Chaque année 59000 femmes apprennent qu'elles ont un cancer du sein, 12000 en meurent. L'objectif de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer est de parvenir à faire baisser ce chiffre le plus rapidement possible.
Invité dans l'émission "Ça fait du bien" sur Europe 1, Denis Brogniart, bientôt de retour dans la nouvelle saison de "Koh-Lanta", s'est confié sur son père, qui a trouvé la mort à 49 ans. Une terrible épreuve pour l'animateur qui n'avait à l'époque que 25 ans...

Plus que quelques jours avant le retour de Koh-Lanta, célèbre émission d'aventure diffusée sur TF1 et présentée par Denis Brogniart. À l'occasion du lancement imminent de la nouvelle saison, l'animateur est invité à faire la promotion du programme dans de nombreux médias. Invité dans l'émission Ça fait du bien, sur Europe 1, le présentateur de 52 en a profité pour aborder un tout autre sujet : le décès de son père survenu brusquement en 1992.

"Mon père est mort à 49 ans, c'est-à-dire que mon père est mort plus jeune que je ne le suis aujourd'hui. C'est vrai qu'il y a plein de gens qui disent : 'Passer les 50 ans, quelle horreur !', mais pour moi, ça a été une forme de soulagement d'atteindre cet âge que mon père n'a pas atteint à cause de ce foutu cancer...", a raconté Denis Brogniart. Aujourd'hui malgré les années qui ont passé, l'animateur pense toujours à son père et parle de lui avec beaucoup d'émotion. "Moi j'avais 25 ans, j'étais à l'armée, mon père était brillant, c'était mon guide dans la vie et ça l'est toujours...", continue-t-il.

Traumatisé par cette douloureuse disparition, Denis Brogniart n'a cessé de vouloir se battre contre la maladie qui a emporté son père. Pourtant, il a gardé des séquelles de ce triste événement. "Je crois que c'est après ça que je suis devenu un peu hypocondriaque. Aujourd'hui, je m'investis autant que je peux le faire pour la recherche contre le cancer à travers une fondation dont j'ai la chance d'être le parrain et qui s'appelle la Fondation ARC. Il faut imaginer qu'aujourd'hui un cancer sur deux est soigné (...) Ce qui me rassure et me rend triste à la fois, c'est lorsqu'un chercheur m'a dit : 'Le cancer qu'avait votre père, aujourd'hui 99,9% de ce genre de cancer, on les soigne", raconte l'acolyte de Christophe Beaugrand à la présentation de Ninja Warrior (TF1).

Aujourd'hui, mari dévoué et père de quatre enfants – Dimitri (né en 2000), les jumelles Lili et Violette (nées en 2005) et une autre fille (née en 2006) –, Denis Brogniart essaye d'être le plus présent possible pour sa famille nombreuse. Aussi, pendant ses tournages loin des siens, il s'est imposé une règle : être en contact tous les jours avec eux. "On passe entre une demi-heure et une heure et demie ensemble quotidiennement. Il m'arrive de parler de devoir avec une de mes filles, de partager le repas à distance... on est très loin, mais on garde une vraie proximité", déclarait-il au magazine Gala.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image