Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dilemme - interview de Jason : "La télé réalité, c'est comme un saut en parachute ou une partouze, faut le faire" !

5 photos
Lancer le diaporama

Dilemme, c'est fini ! Après pas moins de 55 jours passés dans le Cube des Dilemmes, nos cinq finalistes sont enfin de retour dans la vraie vie... Face à Kévin le stratège, c'est finalement JC qui a remporté la victoire. Seul Violet parmi quatre Orange, le Luxembourgeois sosie de Jean-Claude Van Damme a reçu son chèque de 99 684 euros dans la plus grande émotion ! Un parcours durant lequel JC est resté vrai, drôle, authentique, une victoire des plus méritées !

Mais dans le lot de cinq Dilemmiens, Jason, un de nos chouchous, a finalement perdu ! Éliminé le premier, notre Elvis à l'italienne nous a beaucoup fait rire et ce n'est pas fini, car il a décidé de nous offrir une interview des plus pimentées. Rock'n'roll !

Purepeople : Alors biquet, votre première sensation ce matin au réveil ? Pas trop déçu de ne pas avoir gagné ?
Jason : Je suis vraiment, vraiment claqué, biquette. Je me suis demandé où était mon micro et après j'ai réalisé que j'étais à l'hôtel. Ce matin, c'est le téléphone qui m'a réveillé et pas l'alarme des Dilemmes. Je sentais depuis le début que je n'allais pas gagner. Je suis plutôt déçu que Kévin n'ait pas gagné, qu'un Orange n'ait pas gagné. Ca aurait prouvé que les gens ont compris l'ouverture d'esprit de l'équipe Orange !

Purepeople : Hier, vous avez accepté un voyage sur un yacht d'une valeur de 20 000 euros plutôt que de choisir la Carte Cagnotte pour votre équipe. Auriez-vous accepté si vous n'aviez pas eu le droit à un message d'un de vos biquets (meilleurs amis, ndlr) qui étaient présents sur le plateau ?
Jason : C'est vrai que c'est une bonne question. Je pense que j'aurais hésité certainement plus longtemps. Mais mon frère avait posé sa démission. Et puis j'aurais perdu, il fallait bien que je reparte avec quelque chose. Et puis, je savais que les Orange seraient avec moi !

Purepeople : Justement, les Orange, Jérémy, Kévin et Caroline ont-ils compris votre choix ou vous l'ont-ils reproché ?
Jason : Pas du tout, ils ont parfaitement compris. Au départ, ils pensaient qu'il s'agissait d'une croisière, mais je leur ai expliqué que c'était mon yacht à moi, que je pouvais venir avec 20 personnes pendant deux semaines. J'invite tout le monde. J'espère vraiment pouvoir tenir cette promesse.

Purepeople : Et vous allez emmener qui avec vous sur ce fameux yacht ?
Jason : Mes quatre meilleurs amis, mes biquets, mais aussi les Dilemmiens. Vu que le séjour dure deux semaines, je pense qu'on pourra faire un roulement afin que tout le monde puisse en profiter. Et puis Caroline...

Purepeople : En parlant de Caroline, si on vous avait proposé le même voyage, le même yacht, le même luxe mais que la prod' vous avait imposé de vous y rendre uniquement avec Caroline, l'auriez-vous accepté quand même ?
Jason : Bien sûr ! Le yacht, c'est une expérience, c'est une blinde !

Purepeople : Est-ce qu'au premier abord, Caroline est votre type de fille ?
Jason
: Non, absolument pas. Elle est très imposante avec sa carrure. Au début, elle était plutôt renfermée, c'est pour cela qu'il y a eu des disputes, des malentendus. Mais finalement, elle a réussi à s'ouvrir.

Purepeople : Que changeriez-vous chez elle, physiquement parlant, pour qu'elle devienne votre femme idéale ?
Jason : Caroline s'est cassé le nez, elle s'est cogné le nez contre le genou quand elle était à cheval. Le nez, c'est très important pour moi. Depuis, elle a une petite bosse, je lui ai dit de le refaire. Elle veut le refaire mais elle a peur des aiguilles. Je lui ai dit que ce n'était rien, un beau nez c'est important.

Purepeople : Lors de leur arrivée dans le cube, Jérémy et Kévin ont pensé que Caroline était un transexuel et lui ont confié plus tard. Et vous ?
Jason
: Caroline, j'ai jamais trouvé que c'était un trans, elle a des formes féminines.

Purepeople : Ses seins ont-ils vraiment rétréci ou c'était encore une taquinerie ?
Jason : Non, c'était encore pour l'embêter. Quand elle est arrivée, elle a dit qu'elle était comme ça, que rien ne la vexait. Alors, j'ai joué le jeu, je l'ai charriée.

Purepeople : Vous allez la revoir ?
Jason : Oui maintenant, je suis avec elle.

Purepeople : Dans votre profil avant votre entrée dans Dilemme, vous disiez être "plus ou moins célibataire". Ce qui veut dire... ?
Jason : J'étais avec une fille avant de rentrer. Mais je suis rentré dans le Cube les mains dans les poches. En vrai, une fille comptait sur moi, mais je suis rentré l'esprit libre.

Purepeople : Vous avez dit que votre ex a passé le casting de Secret Story 4 ? Elle fait partie des candidats ?
Jason : Non, elle n'y est pas.

Purepeople : Et vous, vous auriez fait Secret Story ?
Jason : Secret Story, ce qui me gêne c'est que cette émission en est à sa quatrième saison. Refaire quelque chose qui a déjà été fait, ça n'a pas vraiment d'originalité. Dilemme, c'est tout nouveau, c'est rock'n'roll !

Purepeople : Si on vous avait forcé à le faire, quel aurait été votre secret ?
Jason : J'en ai pas, alors j'en aurais inventé un : "J'ai une petite queue" !

Purepeople : Sexy ! Si Marie avait été célibataire, vous auriez craqué ?
Jason : J'aurais pu la brancher. Elle a un côté petite femme que j'aime, chaussures Louboutin, Dior et petite french mais à l'extérieur elle m'aurait énervée. C'est juste physique.

Purepeople : Et Lucie-Ange ?
Jason : Absolument pas, je suis pas branché Afro-Américaines !

Purepeople : Et Cindy ?
Jason : Non. Physiquement, avec tous les garçons on se disait, c'est bon pour un soir ou deux. Elle parle énormément d'elle. Elle m'a notamment parlé de sujets plutôt délicats, ses mésaventures. C'est pour cela qu'elle se regarde tout le temps.

Purepeople : Cindy a fêté ses 24 ans dans le Cube pourtant, elle semble beaucoup plus mûre. C'est peut-être la télé qui la vieillit ?
Jason : Non, quand je l'ai vue la première fois je me suis dit c'est une daronne en fin de carrière !

Purepeople : Quel Dilemmien vous manque le plus aujourd'hui ?
Jason : Caroline.

Purepeople : Vous avez eu votre mère depuis votre sortie, vous l'avez peut-être même vue. Elle vous a parlé de Caroline ?
Jason : Avec ma mère, c'est très fusionnel. Si je l'entendais sur le plateau hier, j'aurais été très ému. J'ai eu mon meilleur ami qui me l'a passée deux minutes mais ça ne captait pas vraiment. Je la verrai au calme plus tard !

Purepeople : Vous savez que vous étiez vraiment craquant dans votre costume de Borat biquet, quel Dilemme auriez-vous refusé ?
Jason : J'ai des photos à faire en août, alors je dirais me raser la tête. Mais si j'avais été confronté au même Dilemme qu'Anaïs, je l'aurais sûrement fait. Mais ça ne me va pas du tout, j'aurais une tête de souris. J'ai des grandes oreilles !

Purepeople : Et un tatouage permanent de Caroline sur le torse ?
Jason : Jamais de la vie !

Purepeople : Votre Dilemmien préféré ?
Jason : Kévin. Dès le début, on s'est bien entendu. Le premier soir, il a dormi sans caleçon, tout nu, à côté de moi. C'était cool !

Purepeople : Sexy, sexy, sexy ! Et vos rendez-vous aux toilettes avec Caro, c'était pour discuter des désignations ?
Jason : Vis à vis du bruit, on a tous compris qu'il y avait rapport !

Purepeople : Lorsqu'elle a fait son entrée dans le Cube des Dilemmes, Caroline sortait avec Younès. Comment ce dernier a-t-il vécu votre idylle ?
Jason : C'est terminé avec son copain. Je l'ai même eu au tel, il me comprend, il a vu que j'étais un séducteur. Il ne m'en veut pas. Mais la voiture de Caro a pris cher...

Purepeople : Comment cela ?
Jason : Il a pété sa voiture. Il sait pas conduire !

Purepeople : Et maintenant biquet, qu'est-ce que vous allez faire ?
Jason : Des photos. Vu que je n'ai pas gagné, je vais essayer de me faire un peu d'argent. Je ne sais pas trop. Ce sera en fonction des choses qu'on va me proposer.

Purepeople : Peut-être animateur télé ou chanteur comme Elvis ?
Jason : Animateur télé ce serait bien. Je vais prendre des cours de diction !

Purepeople : Vous referez de la télé-réalité ?
Jason : La télé-réalité, c'est comme un saut en parachute ou une partouze, faut le faire !

Purepeople : Qu'est ce qu'on peut vous souhaiter ?
Jason : Bonne chance pour l'avenir ! Rock'n'roll !


Propos recueillis par Chloé Breen.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel