Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dilemme - interview de Kevin : "Alycia a dit que je lui avais mis une claque, mais c'est elle qui m'a giflé" !

Hier soir, le jeu de télé-réalité Dilemme s'est enfin terminé devant plus de 700 000 téléspectateurs. Après huit semaines d'enfermement, JC (grand gagnant), Jérémy, Jason, Jérémy et Kevin sont sortis du cube pour humer l'air frais de Bry-sur-marne et s'étourdir de l'ivresse de leur notoriété (éphémère). Après une nuit de fiesta, le finaliste Kevin nous a consacré un peu de temps avec décontraction, self-control et humour.

"Je regrette la cagnotte"

Purepeople : Pas trop déçu d'avoir perdu ? Si près de la finale...
Kevin : Forcément, si un peu. Je suis passé à côté de 100 000 euros quand même, mais ça va.

Purepeople : Vous allez quand même percevoir de l'argent de Jérémy, qui a choisi une valise de 10 000 euros à partager avec ses camarades.
Kevin : Oui et c'est déjà une belle somme. Mais c'est pas 100 000 euros.

Purepeople : Et dire que vous êtes passé à côté du vol en apesanteur... Vous le regrettez ?
Kevin : Non, pas vraiment. Je regrette davantage la cagnotte...

 

"Quand j'ai rencontré la mère de David, elle m'a fait les gros yeux !"

Purepeople : La formation du G5, dont vous êtes à l'origine, avait pour but de se partager la cagnotte finale ?
Kevin : Le nom est de moi, c'est né d'un délire, mais le groupe n'est pas forcément de mon cru. A la base, on voulait juste se regrouper, entre anciens des orange, pour espérer aller en finale. En arrivant dans le cube, je n'entrevoyais pas l'argent, c'est par la suite que ce deal est arrivé. Ce sont de tous de très bons copains et ils vont rester des amis : on méritait tous de gagner d'où l'idée de se soutenir mutuellement pour arriver jusqu'au bout. On était vraiment fait pour être ensemble, on était dans le même délire : même pour jeter David à l'eau, les orange étaient toujours là !

Purepeople : Pauvre David... Vous étiez d'ailleurs toujours à l'origine des blagues dont David Lantin a été victime....
Kevin :
Oui, c'est vrai mais c'était le but ! (rires) On était là pour s'amuser et j'aimais ça de faire marrer les autres : le soir où on l'a jeté dans la piscine et qu'on lui a lancé la farine et les oeufs, on entendait le public rire, ça nous a fait plaisir ! Et David a été génial, il ne l'a jamais mal pris malgré toutes nos crasses. Quant à sa vengeance, elle était top : il a bien fait d'attendre au dernier moment ! On a bien ri... il va d'ailleurs falloir que je regarde les vidéos sur Internet. J'aime vraiment beaucoup David, c'est vraiment un homme bien. Il rigolait sans cesse... Quand j'ai rencontré sa mère, elle m'a fait les gros yeux en me demandant "mais qu'est-ce que t'as fait à mon fils ?" (rires). Je veux vraiment garder contact avec lui et je suis prêt à continuer avec lui !

 

"J'avais peur que le producteur David ressemble au produit Vendetta"

Purepeople : Parfaite transition. Dans l'interview qu'il nous a accordée, il disait qu'il aimerait bien vous produire...
Kevin : Ah bon ? Je ne le savais pas...

Purepeople : Secret éventé, alors. Il disait qu' il y avait des potentiels pour la télé et vous en faisiez partie. Prêt à travailler avec lui ?
Kevin : Complètement ! Mais ça dépend quoi : je ne vais pas faire un single alors que je ne sais pas chanter !

Purepeople : Et on vous remercie de nous épargner cela...
Kevin : (rires) Chroniqueur, ce serait sympa. Mais je ne suis pas à la recherche absolument d'un travail à la télé.

Purepeople : Vous savez quand même que David Lantin est le responsable de la carrière de Mickaël Vendetta... Prêt à assumer cela ?
Kevin : Quand je suis arrivé dans le jeu, j'avais un a priori : j'avais peur que le producteur ressemble au produit, mais pas du tout ! Je l'aime vraiment beaucoup.

 

"Dilemme, ce n'était pas vraiment un coup de foudre"

Purepeople : Vous auriez pu faire une autre télé-réalité ? Genre, Secret Story ?
Kevin : Oui... parce que Dilemme, ce n'était pas vraiment un coup de foudre. Un copain a entendu parler des castings et c'est comme ça que je suis arrivé là. Le côté stratégie, le fait de repousser ses limites, j'aimais ça. C'est bien dans ma mentalité, surtout que je m'attendais à des dilemmes, façon Jackass, que j'adore. Mais une autre télé-réalité, oui pourquoi pas. Secret Story, aussi.

Purepeople : Quel aurait été votre secret ? C'est le moment de donner un scoop...
Kevin : (rires) Un scoop ? Oh, je cherche... non, je ne vois pas... Je pense que je serai rentré avec un proche dans le jeu.

Purepeople : Secret Story aurait été l'occasion pour vous de mettre à profit votre côté stratégique, souvent mis en avant dans Dilemme. Ça vous a blessé d'être associé à cela ?
Kevin :
C'est souvent mal vu mais ça ne me dérange pas puisque j'aime les jeux de stratégie. J'aimais bien avoir toujours un coup d'avance, toujours prévoir....

 

"Je suis amoureux du côté extraverti des homos"

Purepeople : On vous a vu très proche d'Anaïs...
Kevin : (rires) Oui, je vous vois venir... Proches amicalement ! Mais allez-y posez la question.

Purepeople : Bon, donc, vous y avez répondu. Autre question : SI vous étiez célibataire et SI Jérémy n'avait pas mis le grappin sur elle, y aurait-il eu moyen de... créer quelque chose avec la jolie Anaïs ?
Kevin : (rires) Beaucoup de "si". J'ai une copine, depuis longtemps maintenant, mais SI j'étais célibataire... c'est vrai qu'Anaïs est le genre de filles que j'adore. Elle était toujours en première ligne pour les conneries, elle a les qualités que j'aime... Mais j'ai une copine.

Purepeople : Y a-t-il une fille avec qui il aurait été possible de vivre une amourette ? SI vous étiez célibataire...
Kevin : Aucune. Vous pensez à qui ?

Purepeople : Elles sont toutes jolies quand même. Marie ?
Kevin : (rires) Marie ? Tout le monde sait ce que je pense d'elle...

Purepeople : Rappelez-le nous...
Kevin : C'est la fille que j'aimais le moins.

Purepeople : Et côté garçons ? Avec Florian, c'était impossible ?
Kevin : (rires) Malheureusement, j'aime beaucoup les homos, je suis amoureux de leur côté extraverti mais j'ai une copine. Et puis, je n'intéressais pas Florian...

Purepeople : Pourtant, Florian vous a mis dans le top 5 des plus beaux garçons... En quatrième position.
Kevin : Pas premier ? La première place est pour JC et son sourire aquafresh, j'imagine ? Je suis quand même content de ne pas être dernier !

Purepeople : Dans notre coeur, vous êtes premier Kevin...
Kevin : (rires) Ca me fait plaisir. J'ai pas gagné 100 000 euros mais j'ai au moins ça !

Purepeople : Soyez satisfait de votre lot de consolation. Dilemme était en live mais il y a eu de très nombreuses coupures éditoriales, y aurait-il eu un événement qu'on nous aurait caché ?
Kevin : Non, je ne crois pas. Ils n'ont rien caché... à part peut-être ma dispute avec Alycia.

 

"Alycia m'a giflé"

Purepeople : Il est vrai que les internautes ont relevé qu'il y avait eu une dispute entre vous mais rien n'est passé en quotidienne ou en prime. Que s'est-il passé ?
Kevin : C'était le soir de l'anniversaire de Cindy, on a fait la fête mais on a un peu débordé et on a gâché la soirée de Cindy avec une bataille de nourriture et de gâteau. C'est vrai que ce n'était pas le bon soir pour faire cela. Alycia, défenseure des opprimés, nous a fait la leçon, que c'était pas bien de jeter la nourriture... Le ton est monté, elle s'est mise à parler en portugais - nous sommes tous les deux d'origine portugaise - et à sortir d'insultes. Comme il y avait un morceau de gâteau sur la porte, j'en ai pris pour lui en mettre sur la bouche. Elle a dit que je lui avais mis une claque et elle m'a giflé. Mais je n'ai pas levé la main sur elle, je lui ai juste mis du gâteau sur le visage... Ça n'a pas été montré et les gens ont cru que je l'avais frappée... Mais ce n'est pas le cas, le problème est passé et aujourd'hui, je ne déteste pas du tout Alycia.

 

"Il y a moyen de faire une saison 2"

Purepeople : Vous le savez peut-être, mais... nous savons tout. On sait donc que vous avez fait un film avec Sergi Lopez ...
Kevin : Oui, c'était une expérience unique, c'était génial. Comédien, c'est vraiment mon truc. J'ai commencé quand j'avais 9/10 ans, j'ai fait pas mal de castings pour des pubs, des téléfilms... Puis, j'ai eu une période de creux, ma voix a commencé à muer : pas évident pour les rôles d'adolescent !

Purepeople : Vous pensez qu'il y aura un Dilemme 2 ?
Kevin : Complètement ! Le concept est génial, c'est top : il y a largement moyen de faire une saison 2.

 

"Jason et moi avons fini avec en strings !"

Purepeople : Vous aimez repousser vos limites, on est d'accord. Mais hier soir... vous étiez censé embrasser Faustine Bollaert à la fin du prime : ça n'a pas été fait ! Petit joueur ?
Kevin : J'ai essayé, je me suis approché de ses lèvres mais il y avait trop de monde et elle était en train de faire une émission. Je me suis rattrapé à la fin en finissant en string avec Jason : on a mis les strings de Caroline !

Purepeople : Vous êtes rentré dans le jeu à moitié nu, vous en êtes sorti pareil : la boucle est bouclée. L'aventure se termine et il est temps de faire un bilan. Et si vous deviez mettre une note aux dilemmes proposés ?
Kevin : Je m'attendais à des dilemmes psychologique et sportifs. Pour les dilemmes sportifs, j'ai été un peu déçu mais pour les dilemmes psychologiques, ils ne nous ont pas épargné notamment JC et Jérémy. Mais globalement, je m'attendais à plus trash... Je mettrai donc un 6,5/10.

Purepeople : Combien pour David Lantin ?
Kevin : David ? Facilement un 12/10 ! Il est juste génial, il a survécu à nos blagues en restant calme et il a préparé une superbe vengeance : chapeau !

Purepeople : Combien pour les hommes en rouge ?
Kevin : Ah... allez un 9/10. J'aurais bien mis un 10/10 car ils étaient drôles et très sympathiques mais j'ai trouvé qu'il n'y avait pas assez de femmes à part une fois, mais c'était Ariane Brodier. Je suis déçu de ne pas l'avoir jeté dans la piscine. Si j'avais su...

Purepeople : Combien pour Faustine Bollaert ?
Kevin : Elle est géniale ! Allez, 12/10 ! J'adore ce genre de femmes, elle n'hésitait pas avec les vannes, elle a été super gentille, elle est venue parler avec nous à la fin de l'émission. Elle est intelligente...Génial, Faustine !

Purepeople : Dernière question. On a appris qu'il y avait eu une grosse soirée hier soir pour fêter la fin de Dilemme. Alors, Flo-Gaga s'est déchaîné sur le dancefloor à moitié nu ? L'alcool a coulé à flot ? Scoop ! Scoop ! Scoop !
Kevin : Encore du scoop ? On nous avait demandé de ne pas trop boire pour assurer les interviews aujourd'hui, il n'y a donc que JC qui a un peu bu. On était plutôt sobre... ce n'était pas le cas de l'équipe technique, notamment les hommes en rouge... Eux, ils étaient bourrés !

Et c'est sur note festive que Kevin a clôturé l'aventure Dilemme. Surveillez le leader des G5, il n'est pas impossible qu'il revienne à la télé ou au cinéma... Avec l'aide de David Lantin ?

Propos recueillis par Allyson Jouin-Claude

 

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel