"On a peut-être mal fait..." Disparition d'Emile, le procureur a parlé : ses propos masquent une malheureuse vérité...
Publié le 8 février 2024 à 22:45
Par Gonzague Lombard

 | Rédacteur

Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
Le procureur d'Aix-en-Provence a tenu à rassurer tout le monde en évoquant l'enquête concernant la disparition du petit Emile, datant du 8 juillet 2023. Pour le spécialiste en criminologie Alain Bauer, les choses pourraient être encore plus longues que prévu.
"On a peut-être mal fait..." Disparition d'Emile, le procureur a parlé : ses propos masquent une malheureuse vérité...
Mais que s'est-il passé au Haut-Vernet, le jour de la disparition du petit Emile ?
Capture d'écran de BFMTV d'un reportage sur la disparition du petit Émile.
A la fin du mois de janvier 2024, le procureur d'Aix-en-Provence, qui est en charge de l'affaire, a accepté d'évoquer cet épineux dossier.
Hameau du Haut-Vernet où le petit Emile (2 ans) a disparu le 8 juillet 2023. Il assurait alors que le dossier était "vivant, très vivant". "On est peut-être passés à côté. On peut avoir mal cherché".
Hameau du Haut-Vernet où le petit Emile (2 ans) a disparu le 8 juillet 2023. Selon le spécialiste en criminologie Alain Bauer, ces déclarations avaient pour but de "rassurer après des semaines et des semaines, des mois de rien".
Capture d'écran du "13h15 le samedi" sur France 2 : émission axée sur la disparition d'Emile "Dans le 'ne piétine pas' de l'enquête, il y a aussi des éléments secondaires qui sont : 'On n'a peut-être pas fini d'exploiter des dizaines de milliers d'heures de vidéo surveillance'."
Le Haut-Vernet où a disparu Émile, le 8 juillet 2023.
La suite après la publicité

Mais que s'est-il passé au Haut-Vernet ce fameux samedi 8 juillet 2023, jour de la disparition du petit Emile ? L'enquête suit son cours mais aucune piste ne semble être, pour l'heure, privilégiée. A la fin du mois de janvier 2024, le procureur d'Aix-en-Provence, qui est en charge de l'affaire, a accepté d'évoquer cet épineux dossier sur BFMTV. Se voulant rassurant, il a expliqué que l'enquête ne "piétinait pas".

"Nous sommes dans le temps long des analyses techniques. Le dossier est vivant, il est très vivant", a-t-il assuré. "On est peut-être passés à côté. On peut avoir mal cherché. Mon inquiétude est qu'on n'arrive pas à faire aboutir ce dossier. Ce serait une faute morale de ne pas garder espoir." On savait que cette enquête nécessitait des équipes entières mobilisées pendant des heures. Des militaires avaient notamment commencé à éplucher le contenu de 1600 téléphones portables qui ont borné au Haut-­Vernet le 8 juillet. Ils avaient également pour mission de contrôler 50 000 photos prises par les caméras des péages des environs.

Disparition d'Émile, deux ans et demi, dans le Haut-Vernet.

Selon le spécialiste en criminologie Alain Bauer, les déclarations du procureur d'Aix-en-Provence auraient eu pour but premier de "rassurer après des semaines et des semaines, des mois de rien". Ses propos laisseraient entendre plusieurs choses. "Dans le 'ne piétine pas' de l'enquête, il y a aussi des éléments secondaires qui sont : 'On n'a peut-être pas fini d'exploiter des dizaines de milliers d'heures de vidéo surveillance'. Il y a aussi des événements. Récemment, un jeune garçon qui avait disparu a été retrouvé parce qu'on avait, effectivement, mal cherché dans des buissons extrêmement touffus. Et la sécheresse a aidé à découvrir les restes de ce jeune homme", assure-t-il.

On sait, effectivement, que la hausse des températures, due au changement de saison, pourrait bien modifier les paysages et apporter de nouveaux points de vue aux enquêteurs. "De dire ça, c'est aussi une indication", ajoute Alain Bauer. "On recommence, on retamise tout. D'un côté dans ce qu'on a peut-être mal fait. Et de l'autre, dans ce que l'on n'a pas fini de faire'". L'espoir d'une réponse serait, donc, encore permis pour les proches du petit Emile même si l'attente s'annonce encore très longue...

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
People People France Faits divers Photo Justice
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
4 février 2024
Neymar viré du PSG à cause de son hygiène de vie ? Le Brésilien réagit à la polémique et fait encore parler de lui
Neymar viré du PSG à cause de son hygiène de vie ? Le Brésilien réagit à la polémique et fait encore parler de lui
24 octobre 2023
Les articles similaires
Disparition d'Emile : Plus de 50 000 photos trouvées et décortiquées par les militaires, enfin un début de réponse ?
Disparition d'Emile : Plus de 50 000 photos trouvées et décortiquées par les militaires, enfin un début de réponse ?
6 janvier 2024
Delphine Jubillar : Rebondissement dans l'affaire concernant son amant et une amie
Delphine Jubillar : Rebondissement dans l'affaire concernant son amant et une amie
3 septembre 2023
EXCLU Affaire Stéphane Plaza : rebondissement inattendu qui concerne ses accusatrices
EXCLU Affaire Stéphane Plaza : rebondissement inattendu qui concerne ses accusatrices
28 octobre 2023
Dernières actualités
"Qui a choisi sa robe ?" : Fauve Hautot, sa tenue osée dans Danse avec les stars très critiquée
"Qui a choisi sa robe ?" : Fauve Hautot, sa tenue osée dans Danse avec les stars très critiquée
24 février 2024
"J'avais peur d'un cadeau empoisonné" : Sara Mortensen (Meurtres à Bayeux) franche sur Astrid et Raphaëlle
"J'avais peur d'un cadeau empoisonné" : Sara Mortensen (Meurtres à Bayeux) franche sur Astrid et Raphaëlle
24 février 2024
"Chère frangine..." : Anthony Delon, sa réponse cinglante à Anouchka sur TOUTES ses accusations play_circle
"Chère frangine..." : Anthony Delon, sa réponse cinglante à Anouchka sur TOUTES ses accusations
24 février 2024
"Ça glace le sang" : Vianney en colère après une découverte traumatisante
"Ça glace le sang" : Vianney en colère après une découverte traumatisante
24 février 2024
Dernières news