Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Disparition de Delphine Jubillar : Nouvelles déclarations de la mère de Cédric... qui l'enfoncent encore plus !

Disparition de Delphine Jubillar : Nouvelles déclarations de la mère de Cédric... qui l'enfoncent encore plus !
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
12 photos
Interrogée par les juges d'instruction en charge de l'affaire Delphine Jubillar, la mère de Cédric, son époux avec qui elle était en train de divorcer, s'est exprimée, non sans émotion. Ses déclarations mettent en effet à mal la défense de son fils qui clame que tout allait bien entre sa femme et lui...

L'étau se resserre autour de Cédric Jubillar, affirmait l'avocat des parties civiles maître Battikh. Il faut dire que le peintre-plaquiste de 34 ans n'a pas beaucoup de soutien dans l'enquête sur la disparition de son épouse Delphine qui remonte à la nuit du 15 au 16 décembre 2020. S'il n'y a pas de preuve matérielle, celui qui est actuellement en détention provisoire à Seysses près de Toulouse est présenté comme le coupable idéal, un mobile se dessine d'ailleurs. Même les propos de sa mère ne sont pas en sa faveur...

La Dépêche avait rapporté au mois de mars le témoignage de Nadine Fabre, la mère de Cédric Jubillar, lors de son interrogatoire daté du 20 janvier 2022 avec les juges d'instruction du dossier, Audrey Assemat et Coralyne Chartier. Elle a affirmé aux magistrates que son fils "vivait mal l'idée d'un divorce" avec sa belle-fille, dont le corps n'a toujours pas été retrouvé.

Celle qui est très proche de son fils affirme qu'il avait des difficultés à digérer le divorce qui s'annonçait, ce qui contredit les propos du mari de Delphine Jubillar. En effet, il a toujours clamé devant les autorités que "cela se passait bien". Elle confirme également les menaces de mort proférées par son fils à l'encontre de son épouse qu'il soupçonnait de le tromper. Des paroles qu'elle n'avait pas pris, à l'époque, au sérieux.

Si dans un premier temps, Nadine avait défendu son fils des accusations qui le présentent comme le coupable idéal, elle a été bouleversée par les éléments de l'enquête que lui exposent les gendarmes. C'est ce qui a été rapporté par le journaliste et auteur du livre Le Mystère Jubillar, Ronan Folgoas. Il a eu l'occasion de la rencontrer : "Cédric c'est Mon fils, avec un M majuscule." À fleur de peau quand elle parle de sa relation avec le premier de ses trois enfants, elle a été brisée par ce que les enquêteurs lui ont révélé six mois après la disparition de sa belle-fille Delphine : "Elle en est ressortie complètement chavirée. Comme elle me l'expliquera quelques jours plus tard, elle commence à croire que son fils est peut-être coupable du meurtre de sa femme."

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image