Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Doc Gynéco placé en garde à vue : l'artiste suspecté d'agression sexuelle, aucune poursuite retenue

Doc Gynéco placé en garde à vue : l'artiste suspecté d'agression sexuelle, aucune poursuite retenue
|
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
15 photos
Bruno Beausir, alias Doc Gynéco, a été entendu par les policiers de la Sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis le 8 décembre 2021. Le rappeur est soupçonné d'agression sexuelle à l'encontre d'une mineure de 12 ans.

Retour à la case commissariat pour Doc Gynéco, Bruno Beausir de son vrai nom. Selon les informations exclusives de BFM Paris, confirmées par le parquet de Bobigny, l'artiste de 47 ans a été placé en garde à vue le mercredi 8 décembre 2021 dans le cadre d'une enquête préliminaire pour "agression sexuelle sur mineure de moins de 15 ans". Entendu par les policiers de la Sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis, il a retrouvé sa liberté le jour même afin que la procédure puisse être lue et analysée.

Cette suspicion d'agression sexuelle concerne une très jeune mineure de 12 ans. L'adolescente a également eu l'occasion de témoigner, en présence de sa mère, dans le cadre de l'enquête. A date du vendredi 10 décembre 2021, aucune charge ni aucune poursuite n'auraient été engagées contre Doc Gynéco. Le chanteur est, toutefois, toujours sous le radar de la justice. Il a été condamné à cinq mois de prison avec sursis et à 2000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris, en mai dernier, pour violences conjugales.

Doc Gynéco condamné pour violences conjugales

C'est une passante qui avait été alertée par les cris qui émanaient du domicile parisien de Doc Gynéco, le 10 mars 2021. L'artiste avait finalement reconnu avoir giflé son épouse à quatre reprises. Ils sont mariés depuis vingt cinq ans et elle est la mère de ses trois enfants. Il avait également avoué l'avoir insultée. Outre sa condamnation, l'ancien chroniqueur de Touche pas à mon poste suit un stage de sensibilisation aux violences conjugales et a interdiction formelle de paraître au domicile de sa femme et d'entrer en contact avec elle pendant trois ans. La parquet avait toutefois, à l'origine, requis une peine plus importante de six mois de prison avec sursis.

Doc Gynéco reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés dans cette nouvelle affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image