Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Dominique de Villepin cash avec Valérie Pécresse : "Il n'y a que des hystériques ou des filles-mères"

Dominique de Villepin cash avec Valérie Pécresse : "Il n'y a que des hystériques ou des filles-mères"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
10 photos
S'imposer en politique est difficile, surtout pour Valérie Pécresse, qui doit en plus se battre avec un plafond de verre contre lequel les femmes se heurtent. Elle fait part, dans l'émission "Une ambition intime", des phrases sexistes qu'elle a pu entendre dans l'exercice de son métier.

Le 4 décembre 2021, les militants du parti des Républicains vont choisir qui représentera le parti pour les présidentielles 2022. Parmi les favoris, se distinguent Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, tous deux présidents de leur région, l'Ile-de-France pour elle, les Hauts-de-France pour lui, donc les scores dans les sondages sont assez proches. En privé, la femme politique avait utilisé l'image du classico français pour illustrer son duel avec son collègue : "Les deux-trois points de différence entre Xavier Bertrand et moi, c'est le problème PSG - OM", a confié Valérie Pécresse en privé début octobre, selon Le Parisien. Il précise qu'elle pense que les électeurs lui collent, à tort, "une image versaillaise, parisienne".

Tandis que Michel Barnier s'impose de plus en plus comme le leader des LR et que Xavier Bertrand est revenu sur sa décision de ne pas participer à la primaire de la droite, comment se positionne Valérie Pécresse ? Elle veut en tout cas casser son image de "blonde" qui lui joue des tours et qu'elle a récemment dénoncé dans les pages du Point également. Pour travailler son image, elle compte sur une émission grand public : Une ambition intime, présentée par Karine Le Marchand et qui revient pour une nouvelle saison politique et féminine.

Le show, diffusé le 7 novembre, lui permettra de se faire connaître hors des frontières franciliennes avec une multitude de phrases chocs, histoire de casser son image de femme classique et peu fantaisiste - une caractéristique que lui donnait l'ancien président de la République François Hollande. On la verra alors sous le regard de Nicolas Sarkozy qui la dit "solide", dans son intimité avec son mari Jérôme et leurs enfants et réagir aux attaques qu'elle a pu subir en tant que femme. "Dominique de Villepin m'a dit : 'Il n'y pas de femmes normales en politique. Il n'y a que des hystériques ou des filles-mères", déclare Valérie Pécresse devant l'animatrice-star de M6. Il lui reste donc beaucoup de travail à faire pour réussir à s'imposer.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image