Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Dominique Tapie ruinée : Bernard avait vendu leur maison sans la prévenir !

Dominique Tapie ruinée : Bernard avait vendu leur maison sans la prévenir !
Par Caroline Perrin Journaliste
Obélix de la presse people, elle est tombée dedans quand elle était petite et n’a jamais vraiment quitté la marmite. Son passe-temps favori ? Éplucher les réseaux sociaux des stars pour dénicher des indices sur des ruptures ou des nouveaux couples encore tenus secrets.
15 photos
Dominique Tapie fait face à une dette colossale laissée par son époux Bernard Tapie, emporté par la maladie il y a quatre mois. Pour pouvoir la rembourser, l'homme d'affaires avait vendu leur hôtel particulier. Une transaction dont elle n'avait apparemment pas connaissance.

Le 3 octobre dernier, Bernard Tapie perdait sa bataille contre le cancer, laissant ses proches et un parterre d'admirateurs déboussolés. Ce que Dominique Tapie, la veuve de l'homme d'affaires, ne savait pas encore, c'est que la Justice ordonnerait définitivement le remboursement de plusieurs centaines de millions d'euros accordés à Bernard Tapie dans l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais. Pour alléger le lourd bagage qu'il s'attendait à lui laisser, l'ancien directeur de l'OM avait pris les devants. En 2020, sous le conseil de son avocat François Kopf, Bernard Tapie décide de vendre l'hôtel particulier de la rue des Saints-Pères dans lequel ils ont tous leurs souvenirs depuis près de 35 ans. Un crève-coeur dans lequel il se laisse le droit de sélectionner le futur propriétaire. Ce dernier sera François Pinault, qui déboursera 80 millions d'euros. La somme sera directement versée au Consortium de réalisation pour soulager la dette de Bernard Tapie. D'après Sophie des Déserts dans Paris Match, Dominique Tapie n'était pas au courant. Si elle savait que les biens seraient saisis dans le pire des cas, Dominique Tapie ignorait que son mari avait enclenché la vente définitive de leur maison et trouver un accord avec l'acquéreur : libérer les lieux à la fin du mois de février.

"Une fois passé le temps du deuil, François Pinault s'invita rue des Saints-Pères. Visite délicate, histoire de signifier que rien ne presse mais tout de même les travaux doivent démarrer" écrit la journaliste. Dominique Tapie a heureusement pu compter sur le soutien de Jean-Louis Borloo, l'un des piliers de son époux disparu, pour lui venir en aide. L'ancien ministre "lui a loué un appartement rive gauche" sans lequel elle se serait retrouvée à la rue.

Deux jours après la mort de Bernard Tapie, la justice le déclarait coupable d'escroquerie, validant ainsi la lourde dette qu'il devait rembourser et dont a naturellement hérité Dominique. Avant de partir, il y croyait pourtant, surtout depuis qu'il avait été relaxé en 2019 par le tribunal correctionnel : "Jusqu'au bout, Bernard continua à se battre pour sa femme, convaincu que cette victoire au pénal aurait des conséquences sur les condamnations civiles et permettrait d'alléger ses dettes" lit-on dans Paris Match. Une utopie qui se confirme...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image