Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Donald Sterling : La volte-face de l'odieux et raciste patron des Clippers

La NBA pensait enfin s'être débarrassée de Donald Sterling, propriétaire des Clippers de Los Angeles, auteur de propos racistes rendus publics qui avaient provoqué une vive émotion aux États-Unis. Mais alors que la ligue de basket devait entériner la vente de la franchise à un nouveau propriétaire, Donald Sterling aurait finalement décidé de se battre pour conserver son bien...

Volte-face

La semaine dernière, Donald Sterling se disait "satisfait" de la vente. "Je me sens fabuleusement bien, je me sens très bien", confiait-il à une chaîne locale après l'annonce de la vente des Clippers à Steve Ballmer, ex-numéro 1 de Microsoft pour 2 milliards de dollars, alors qu'il l'avait achetée en 1981 pour 12 millions.

Mardi, Donald Sterling a pourtant réalisé un important volte-face en annonçant qu'il souhaitait conserver sa franchise, s'opposant à la vente et lançant une procédure judiciaire. Dans une lettre ouverte transmise aux médias, il s'en prend à la NBA "à la conduite répugnante" et à son patron, Adam Silver, "incompétent, manquant d'expérience et en colère". "Il faut combattre ces monstres méprisables, c'est la raison pour laquelle je ne vendrai pas mon équipe", écrit-il encore. Selon lui, en le suspendant à vie, en le condamnant à une lourde amende, en se basant sur un enregistrement d'une conversation privée rendue publique, la NBA a bafoué ses droits : "J'ai été éduquée avec l'idée que chaque citoyen américain a le droit au respect de sa vie privée et de sa liberté d'expression. En tant que citoyen et avocat, je suis choqué (mais pas surpris) que la NBA bafoue ces droits fondamentaux. J'ai présenté mes excuses pour mes erreurs, mes excuses étaient sincères. Mais je veux que chaque Américain sache que je ne vais pas abandonner ma lutte pour la défense de ces droits."

Le milliardaire de 80 ans, désigné l'homme le plus détesté des États-Unis devant O.J. Simpson et Bernard Madoff, a entamé une autre procédure contre la NBA, à laquelle il réclame 1 milliard de dollars de dommages et intérêts pour violation de ses droits et rupture abusive de contrat.

Expertises psychiatriques

Et l'affaire ne fait que s'enliser, puisqu'un volet judiciaire s'ouvrira officiellement le 7 juillet devant la cour supérieure de Los Angeles. L'épouse de Donald Sterling, Shelly, dont il est séparé mais pas divorcé, veut en effet prouver qu'il n'est plus apte à prendre des décisions concernant le trust familial. Le tribunal aura donc la charge de valider ou d'invalider la procédure initiée par la famille Sterling pour faire déclarer Donald mentalement incompétent, et ainsi vendre les Clippers en son nom.

Selon le Los Angeles Times, les avocats de Shelly Sterling ont soumis au tribunal un dossier contenant des rapports d'expertises psychiatriques, réalisées en mai dernier. L'un des psychiatres a notamment conclu que Donald Sterling souffrait "d'une altération de son niveau d'attention, de sa capacité à intégrer les informations, d'une altération de sa mémoire à court terme", pouvant conduire à "des erreurs de jugement potentiellement sérieuses". Les avocats de Donald Sterling jugent ces conclusions "absurdes" et contestent ainsi la vente à Steve Ballmer.

Cette procédure judiciaire a pour but d'entériner la vente des Clippers avant le 15 juillet, date à laquelle le comité directeur de la NBA doit la valider. Une NBA qui n'a pas fini d'entendre parler de Donald Sterling...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Nicki Minaj : l'identité de l'homme qui a tué son père dévoilée, il s'est rendu
Nicki Minaj : l'identité de l'homme qui a tué son père dévoilée, il s'est rendu
Paris Hilton fiancée pour la 4e fois : Carter Reum "valait absolument le coup d'attendre !"
Paris Hilton fiancée pour la 4e fois : Carter Reum "valait absolument le coup d'attendre !"
Richard Berry face aux accusations d'inceste : sa fille Coline entendue par les enquêteurs
Richard Berry face aux accusations d'inceste : sa fille Coline entendue par les enquêteurs
Golden Globes 2021 : Chadwick Boseman, Rosamund Pike, Jane Fonda... Le palmarès
Golden Globes 2021 : Chadwick Boseman, Rosamund Pike, Jane Fonda... Le palmarès
Serena Williams et sa fille Olympia : adorables pour leur première campagne à deux
Serena Williams et sa fille Olympia : adorables pour leur première campagne à deux
Jodie Foster : Elle embrasse sa femme après son sacre aux Golden Globes
Jodie Foster : Elle embrasse sa femme après son sacre aux Golden Globes
Kim Kardashian se couvre le visage et le corps de miel, une vidéo étonnante
Kim Kardashian se couvre le visage et le corps de miel, une vidéo étonnante
Liam Hemsworth divorcé de Miley Cyrus : nombreuses ruptures, critiques... leur mariage chaotique
Liam Hemsworth divorcé de Miley Cyrus : nombreuses ruptures, critiques... leur mariage chaotique
Kevin Hart : Son assistant lui vole plus d'un million et risque 25 ans de prison
Kevin Hart : Son assistant lui vole plus d'un million et risque 25 ans de prison
Meghan Markle accusée de harcèlement par des employés du palais
Meghan Markle accusée de harcèlement par des employés du palais
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image