Donald Trump décapité par une célèbre humoriste : La Toile crie au scandale
Publié le 31 mai 2017 à 12:22
Par Coline C.
Aux États-Unis, on ne peut pas rire de tout.
Le président des Etats-Unis Donald Trump reçoit les membres de l'Association Nationale des Fabricants, dans la salle Roosevelt à la Maison Blanche. Washington, le 31 mars 2017. Le président des Etats-Unis Donald Trump reçoit les membres de l'Association Nationale des Fabricants, dans la salle Roosevelt à la Maison Blanche. Washington, le 31 mars 2017.© BestImage
Kathy Griffin à la soirée Women's Choice Award à Hollywood, le 18 mai 2017 © AdMedia via Zuma/Bestimage
Le président des États-Unis, Donald Trump reçoit le premier ministre du Canada, Justin Trudeau à la Maison-Blanche à Washington, The District, Etats-Unis, le 13 février 2017. © Christy Bowe/Globe Photos/Zuma Press/Bestimage
Kathy Griffin au gala Pre-Grammy à l'hôtel The Beverly Hilton à Beverly Hills, le 11 février 2017
Donald Trump quitte la Maison Blanche en Marine One à Washington, The District, Etats-Unis, le 2 mars 2017. © Christy Bowe/Globe Photos/Zuma Press/Bestimage
Kathy Griffin lors de la 24ème soirée annuelle "Race To Erase MS" à l'hôtel Beverly Hilton de Los Angeles, Californie, Etats-Unis, le 5 mai 2017. © Birdie Thompson/AdMedia/Zuma Press/Bestimage
Donald Trump, président américain - Sommet de l'Otan à Bruxelles le 25 mai 2017
Kathy Griffin à la 3ème soirée annuelle ''Make Equality Reality'' à Beverly Hills, le 5 décembre 2016 © Birdie Thompson/AdMedia via Zuma/Bestimage
Donal Trump à la cérémonie du Memorial Day à Arlington le 29 mai 2017.
Kathy Griffin à la soirée caritative "Carousel of Hope 2016" à l'hôtel Beverly Hilton. La soirée réunit des fonds au profit des enfants diabétiques. Los Angeles, le 8 octobre 2016.
Kathy Griffin - Soirée de Gala Clive Davis Pre-Grammy à l'hôtel Hilton de Beverly Hills le 14 février 2016.
La suite après la publicité

Kathy Griffin a reconnu être "allée trop loin" sur sa page Twitter où elle a dû présenter ses excuses après sa dernière blague douteuse. Sur les réseaux sociaux ce mardi 30 mai, l'humoriste qui a connu le succès avec la sitcom Suddenly Susan a publié une photo d'elle, tenant à la main une tête décapitée à l'effigie du président des États-Unis Donald Trump.

La rouquine a voulu répondre à l'attaque sexiste de l'ancien magnat de l'immobilier devenu chef d'État contre l'ex-journaliste de Fox News Megyn Kelly : il avait insinué qu'elle était très remontée pendant le débat parce qu'elle avait ses règles. Le problème, c'est que l'histoire remonte à deux ans et qu'entre-temps, Donald Trump a été élu à la tête de l'Amérique. La blague a provoqué un véritable tollé sur la Toile.

Tous se sont accordés à dire qu'elle avait franchi la ligne rouge, depuis le journaliste Joe Concha qui a appelé la chaîne CNN à annuler son émission annuelle en représailles jusqu'au commentateur Ben Shapiro et même la fille de l'ancienne adversaire de Donald Trump, Chelsea Clinton. "C'est bas et petit. Plaisanter de la mort d'un président n'a jamais été drôle", a tweeté la fille d'Hillary Clinton.

Les services secrets sur le coup...

Même les services secrets, qui assurent la sécurité des présidents américains, s'en sont mêlés, indiquant qu'ils "étaient sur le coup". L'humoriste de 57 ans a donc été obligée de retirer son tweet puis de s'excuser sur le même réseau social à l'oiseau bleu. "En tant que comique, j'ai franchi la ligne rouge. Je l'ai déplacée puis je l'ai dépassée. Je suis allée trop loin. L'image est trop choquante, je comprends qu'elle puisse offenser les gens. Ce n'était pas drôle. J'ai compris", a-t-elle déclaré dans une vidéo publiée sur sa page personnelle.

Le président Donald Trump jouit d'une réputation controversée depuis qu'il a multiplié les dérapages sexistes et misogynes durant la campagne électorale, mais il n'est pas le seul à avoir été caricaturé de la sorte. Son prédécesseur Barack Obama avait aussi été mis en scène, dans des représentations anonymes mais sordides qui n'étaient pas sans rappeler les agissements du Klu Klux Klan. Pourtant, la polémique n'avait pas pris une telle ampleur.

I am sorry. I went too far. I was wrong.

Une publication partage par Kathy Griffin (@kathygriffin) le

Coline Chavaroche

À propos de
Mots clés
People USA Politique Photo
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Donald Trump privé de petits plaisirs, sa femme Melania derrière sa récente perte de poids : info ou intox ?
Donald Trump privé de petits plaisirs, sa femme Melania derrière sa récente perte de poids : info ou intox ?
11 janvier 2024
Un célèbre humoriste français vit à Londres avec ses 2 filles, un papa poule mode "Tony Danza"
Un célèbre humoriste français vit à Londres avec ses 2 filles, un papa poule mode "Tony Danza"
26 janvier 2024
Danse avec les stars 2024 : Poussée par ses fans, une célèbre humoriste française rejoint l'aventure !
Danse avec les stars 2024 : Poussée par ses fans, une célèbre humoriste française rejoint l'aventure !
18 janvier 2024
Les articles similaires
Dernières actualités
Mélissa Theuriau : Avec Jamel Debbouze et leurs enfants, elle multiplie les difficultés auprès d'un célèbre artiste français
Mélissa Theuriau : Avec Jamel Debbouze et leurs enfants, elle multiplie les difficultés auprès d'un célèbre artiste français
24 juin 2024
"Je n'avais pas le droit" : Anthony Colette a mis sa santé en danger après une blessure, il avoue tout !
"Je n'avais pas le droit" : Anthony Colette a mis sa santé en danger après une blessure, il avoue tout !
24 juin 2024
Dernières news