Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Elena d'Espagne et ses enfants: Supporters en mer de Felipe pour la Copa del Rey

L'infante Elena d'Espagne, avec sa mère la reine Sofia, son fils Felipe et sa fille Victoria, suivait une nouvelle journée de la 34e Copa del Rey à Palma de Majorque le 6 août 2015
74 photos
Lancer le diaporama
L'infante Elena d'Espagne, avec sa mère la reine Sofia, son fils Felipe et sa fille Victoria, suivait une nouvelle journée de la 34e Copa del Rey à Palma de Majorque le 6 août 2015
Ce n'est pas un hasard si les vacances du roi d'Espagne coïncident chaque année avec la prestigieuse course nautique : son grand plaisir, c'est de la disputer !

La voile, dans la famille royale d'Espagne, c'est sacré ! S'il n'a visiblement pas transmis à ses filles Leonor et Sofia le virus, dont sont pourtant atteints tous leurs cousins et cousines, le roi Felipe VI a pour sa part bien hérité de la passion de son propre père le roi Juan Carlos Ier, qui fut des années durant un participant incontournable de la Copa del Rey. Champion national en 1989 et 1990 dans la classe Soling (voilier à trois équipiers), 5e au championnat du monde 1990 et 6e toujours dans la même catégorie lors des Jeux olympiques de Barcelone 1992, où il était porte-drapeau de la délégation espagnole, Felipe profite chaque année des vacances en famille pour retrouver le frisson de la compétition, dans la baie de Palma de Majorque.

Arrivé dans les Baléares sans son épouse la reine Letizia, qui l'a rejoint plus tard en raison des obsèques de son grand-père Francisco Rocasolano, le roi, âgé de 47 ans, n'avait pas tardé à se signaler du côté du club nautique de Palma, retrouvant vendredi dernier l'équipage du voilier Aifos, un Corel 45 affrété par la Marine espagnole et récemment rénové, pour préparer la course et s'entraîner, au cours du week-end. Mercredi 5 août, à quelques heures de la grande réception officielle organisée au palais royal de la Almudaina en l'honneur des autorités et de la société majorquines, où il est apparu très chic avec les reines Letizia et Sofia, Felipe barrait l'Aifos au troisième jour de la 34e Copa del Rey, dans la catégorie BMW ORC 1.

Le fan club familial au rendez-vous

Couronné de succès en 2013 alors qu'il était encore prince des Asturies, moins en réussite en 2014 pour sa première participation en tant que souverain (une fois dernier, une fois quatrième, pour un classement final au 5e rang), il n'a pas démérité : après une passable 26e place (sur 44) pour sa première sortie du jour, l'Aifos s'est classé 3e de la seconde manche. Au terme de la journée, il pointait à une solide 20e place au général.

Le roi Felipe pouvait compter sur son clan de supporters pour suivre sa performance avec l'équipage de l'Aifos : sa soeur aînée l'infante Elena d'Espagne était de sortie dans la baie de Palma à bord du yacht royal, le Somni. Accompagnée de ses enfants Felipe (17 ans) et Victoria (14 ans), qui en ont fini avec leur stage de voile à l'école Calanova, la duchesse de Lugo avait apporté du matériel de pro pour suivre la course et faire des photos : on l'a ainsi vue manipuler avec dextérité un énorme télé-objectif digne d'un paparazzo, qu'elle s'est d'ailleurs amusée à braquer un moment, tout sourire, vers les photographes de presse qui l'immortalisaient, elle. La jeune Victoria, qui avait débuté les vacances avec sa mère du côté de Marbella après la fin de son année scolaire en Angleterre, a eu le droit de lui emprunter le volumineux matériel ; le reste du temps, son frère et elle dégainaient smartphone ou appareil compact, quand ils ne se prélassaient pas sur le pont du luxueux yacht.

Le lendemain, le Somni était encore de sortie en mer, avec également la reine Sofia à son bordn tandis que l'Aifos prenait une modeste 22e place dans la 7e manche de la compétition.

La 34e Copa del Rey prendra fin samedi, et le roi Felipe ne manquera pas de présider la cérémonie de remise des prix, quel que soit le résultat de l'Aifos. Letizia, pour une fois, l'y accompagnera-t-elle ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image