Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
#JeSuisProf

Elsa Esnoult critique sur son physique : "Les filtres me sauvent"

Exclusif - Elsa Esnoult - Soirée Enfant Star & Match au centre Thalassothérapie Thalazur d'Antibes, France, le 7 juillet 2017. © JLPPA/Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Elsa Esnoult - Soirée Enfant Star & Match au centre Thalassothérapie Thalazur d'Antibes, France, le 7 juillet 2017. © JLPPA/Bestimage
La belle Elsa Esnoult, que l'on peut voir dans "Les Mystères de l'amour", a bien du mal à se faire prendre en photo. Et pour cause, elle trouve toujours que quelque chose ne va pas. Elle s'est confiée sur son rapport compliqué avec son corps.

Le 9 mars dernier, Elsa Esnoult, célèbre chanteuse et actrice dans Les Mystères de l'amour (sur TMC), a sorti un livre, Le Rêve d'une vie, dans lequel elle se confie. Outre son parcours, ses rêves et ses envies, elle évoque son rapport avec son corps. Et on apprend ainsi que la sublime brune de 30 ans n'est pas très à l'aise avec son physique.

La jeune femme qui a sorti en 2018 son troisième album, 3, n'aime pas se contempler dans le miroir car elle trouve "quantité de choses qui ne vont pas". La comédienne, à qui beaucoup d'adolescentes rêvent de ressembler, a "bien conscience d'avoir un corps en bonne santé" mais elle manque de confiance en elle. Ainsi se cache-t-elle derrière son maquillage, sorte de "masque" qui la "protège du monde extérieur". Le make-up lui donne aussi l'impression de "maîtriser" son image.

La discrète Elsa a donc du mal lorsqu'on la photographie. Elle explique : "J'insiste pour qu'il y ait plusieurs prises avant d'en choisir une et ça peut durer longtemps ! Lorsque je fais des selfies pour les réseaux sociaux, je recommence dix fois, car il y a toujours un détail qui ne me plaît pas, un défaut qui me saute aux yeux." Elsa Esnoult ne le cache pas, elle utilise donc presque toujours des filtres : "Ils me sauvent ; je l'assume, ils me rassurent. Pour moi, ils sont comme un deuxième maquillage."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Cyril Hanouna et ses chroniqueurs reviennent sur la décision de Doc Gynéco dans "Touche pas à mon poste" (C8), septembre 2020.
Cyril Hanouna et ses chroniqueurs reviennent sur la décision de Doc Gynéco dans "Touche pas à mon poste" (C8), septembre 2020.
Mohamed Siaaliti, ex-candidat de "Koh-Lanta" en 2019 sur TF1, s'exprime au JT de 20 heures de France 2 lundi 29 juin 2020.
Mohamed Siaaliti, ex-candidat de "Koh-Lanta" en 2019 sur TF1, s'exprime au JT de 20 heures de France 2 lundi 29 juin 2020.
L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
L'hommage national rendu à Samuel Paty à Paris le 21 octobre 2020.
Nicolas Sarkozy, invité dans l'émission "Quotidien".
Nicolas Sarkozy, invité dans l'émission "Quotidien".
M.Pokora et son fils Isaiah, le 31 mai 2020 sur Instagram.
M.Pokora et son fils Isaiah, le 31 mai 2020 sur Instagram.
Rachel Legrain-Trapani, le 29 août 2020 sur Instagram.
Rachel Legrain-Trapani, le 29 août 2020 sur Instagram.
Sophie Tapie, invitée dans l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. Le 30 mai 2020.
Sophie Tapie, invitée dans l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. Le 30 mai 2020.
Laeticia Hallyday en voiture avec une amie d'enfance à Sète. Juillet 2020.
Laeticia Hallyday en voiture avec une amie d'enfance à Sète. Juillet 2020.
Ayem recadre ses haters le 12 juin 2020 sur Instagram.
Ayem recadre ses haters le 12 juin 2020 sur Instagram.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image