Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Elsa Wolinski : "Mes complexes m'empêchaient parfois de sortir de chez moi"

Elsa Wolinski : "Mes complexes m'empêchaient parfois de sortir de chez moi"
Elsa Wolinski : "Mon corps est politique." La journaliste manifeste avec les Femen, mai 2017.
11 photos
Lancer le diaporama
Ne pas s'aimer, la journaliste et écrivaine Elsa Wolinski connaît. Elle a parcouru du chemin et partage ses doutes autant que sa positivité avec ses milliers d'abonnés sur Instagram. Elle se confie cette semaine dans "Madame Figaro" sur ses complexes...

En janvier 2018, trois ans après les attentats de Charlie Hebdo dans lesquels son père Georges Wolinski a trouvé la mort, Elsa, née en 1974, lui a rendu hommage en posant nu face aux Bains des Pâquis, à Genève, et en postant la photo ses les réseaux sociaux. Avant de pouvoir "regarder vers l'avenir" dans le plus simple appareil, la journaliste a dû apprivoiser ses complexes physiques. Son conseil pour s'accepter aux 30 000 personnes qui la suivent quotidiennement sur Instagram : "Ne pas s'isoler."

C'est ce qu'elle partage dans Madame Figaro qui publie un dossier intitulé Balance tes complexes dans son nouveau numéro, en kiosques ce 29 juin 2018. Elsa Wolinski raconte que "le chemin vers l'acceptation de soi est long" et qu'il n'est "pas fini" pour elle. Ses followers connaissent pourtant son corps, ses tatouages, ses seins qu'elle a montrés en soutien aux militantes Femen. Son parcours est autant intime que politique...

Son expérience est celle de milliers de femmes. C'est ce dont elle témoigne dans Madame Figaro : "Il y a un an encore, mes complexes m'empêchaient parfois de sortir de chez moi." La journaliste et écrivaine raconte avoir un rapport addictif avec le sucre et se réconforter avec la junk food. Elle a tenté l'hypnose, "des thérapies, des milliers trucs..." Comme elle en parle librement sur Instagram, elle reçoit en échange le témoignage d'autres femmes. Une centaine de messages par jour lui parviennent. Récemment, une cure en Allemagne dans un établissement Buchinger, du nom du médecin pionnier du jeûne thérapeutique, lui a fait beaucoup de bien. Elsa confie également avoir "réappris à [se] regarder dans le miroir".

Elsa Wolinski fut la compagne du réalisateur Fabien Onteniente avant de partager la vie du communiquant Arnauld Champremier-Trigaro avec lequel elle a deux filles : Lila, née en 2005, et Bianca, en 2009. Il y a trois jours, elle partageait, toujours une Instagram, le récit de son premier mariage, avec un homme violent, et le chemin d'émancipation parcouru pour en sortir. Elsa Wolinski raconte : "Souvenir d'un mariage raté... J'avais trouvé mes chaussures dans la vitrine d'un sex-shop. (...) Mon mari, lui, je l'avais rencontré dans une boîte de nuit, chez Castel, il portait une chaîne en argent autour du cou et riait fort de ses blagues. (...) Quitter la main de mon père pour la main d'un mari. J'avais complètement zappé à l'époque l'indépendance la liberté et l'égalité. Je pensais qu'un homme, c'était forcément un peu méchant pour être un homme. Je me souviens. Je voulais faire muse comme métier. Comme Maryse [sa mère, NDLR] pour Wolinski. J'ai fait punching-ball à la place. Parfois, il y a des mots que tu mets une vie à digérer. Et justement, c'est ça qui est extraordinaire, j'ai enfin oublié..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image