Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuelle Béart troublée en se voyant à 22 ans face à l'expulsion de sa famille

7 photos
Lancer le diaporama
Peste dans le film Les Yeux jaunes des crocodiles, Emmanuelle Béart était sur le plateau de l'émission C à vous une délicieuse invitée, le 3 avril. Cependant, elle n'a pas caché son malaise lorsqu'un sujet particulier a été abordé : l'expulsion de sa mère, ses trois frères et sa petite soeur, en 1985, de leur maison dans le Var.

Emmanuelle Béart prend un grand plaisir à discuter de son travail dans le film Les Yeux jaunes des crocodiles, adapté du best-seller de Katherine Pancol. Dans ce film, elle joue la soeur de Julie Depardieu, bourgeoise menant une vie de Parisienne aisée et futile. Loin de ce personnage, se trouve la femme militante qu'est Emmanuelle Béart, fille d'un couple formé par deux personnalités engagées, Guy Béart, et l'ex-mannequin et actrice Geneviève Galéa.

Anne-Sophie Lapix rappelle les actions d'Emmanuelle Béart, comme son engagement pour la cause des étrangers en situation irrégulière de l'église Saint-Bernard de la Chapelle de Paris en 1996. En abordant cela, l'animatrice revient sur l'expulsion de sa mère et ses quatre frères et soeur il y a près de trente ans, l'héroïne de Nelly et M. Arnaud n'arrive pas à cacher sa gêne.

"Vous voulez vraiment me couper l'appétit", dit Emmanuelle Béart avant de voir les images d'archives. La présentatrice, voyant son malaise, lui demande l'autorisation et elle accepte : "Je ne sais pas si c'est utile... Allez-y..." On découvre ainsi l'actrice à 22 ans prenant la défense de sa mère qu'on expulse de sa demeure dans le Sud de la France : "Moi, je suis en train de tourner un film, là [Manon des sources ?]. Je suis venue parce que je suis près d'ici. J'ai vraiment mal au coeur. Je trouve ça dégueulasse de mettre dehors une famille avec trois enfants. Je ne sais pas si vous vous rendez compte. Sans maison... Dont un bébé de 2 ans... Je voudrais vraiment dire que ça me révolte. Et puis j'espère pouvoir le crier très haut un jour, et je le ferai."

Emmanuelle Béart a tenu ses promesses, quand on voit l'implication humanitaire de la star française, ambassadrice du comité français pour l'UNICEF de 1996 à 2006. Après cette vidéo, elle écoute sagement Anne-Sophie Lapix mais ne répond rien. Puis, elle reprend la parole pour revenir sur l'épisode de l'église Saint-Bernard et des étrangers en situation irrégulière. Elle explique qu'elle ne voulait pas jouer l'actrice donneuse des leçons, mais revenait de Mauritanie : "J'ai vu des gens crever de faim, des enfants. J'ai vu la source des problèmes." Entraînée par la regrettée Valérie Lang (fille de l'ancien ministre Jack Lang), elle est venue pour comprendre, puis elle est restée. "Oui, j'étais en contrat avec Dior, oui, je cassais mon image de bourgeoise", raconte la comédienne.

Visiblement émue mais solide, Emmanuelle Béart précisera enfin par rapport aux archives vidéo de l'expulsion de sa mère : "Ce n'est pas facile pour moi de regarder ces images. Mais en même temps, c'est la vie. Ma mère va bien, mes frères vont super bien. Je n'ai jamais pu regarder ces images. Une fois, on me les a passées et j'ai quitté un plateau."

Après ce moment marquant, Anne-Sophie Lapix propose à sa convive de regarder une intervention de deux de ses frères, Ivan et Mikis. L'heure est à la détente et les deux hommes sympathiques parlent des complexes de leur soeur : ses tâches de rousseur, ses pieds tout petits... "Je les aime, je les salue", clamera Emmanuelle Béart, ravie de voir les visages de ses frères. Enfin, à la fin de l'émission, elle parlera un peu mais avec tendresse de ses trois enfants, - Nelly, née en avril 1992, fille de Daniel Auteuil, Johan, né en 1996 de sa relation avec David Moreau, et Sirafel, originaire d'Ethiopie, qui a 5 ans. Pour eux, pas de télé, un ordinateur à partager et beaucoup de lecture.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel