Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Éric Besson : Sa fille Alexandra accuse un ancien ministre d'agression sexuelle

Éric Besson : Sa fille Alexandra accuse un ancien ministre d'agression sexuelle
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Mis en cause dans le témoignage de la romancière, Pierre Joxe dément.

Le hashtag "#MeToo" (#MoiAussi" en français) lancé par l'actrice Alyssa Milano outre-Atlantique invite les femmes à partager leurs douloureuses expériences en plein scandale Harvey Weinstein. Les langues se délient aussi en France. Connue sous le nom d'Ariane Fornia sous lequel elle signe ses romans, Alexandra Besson, fille d'Éric Besson et de Sylvie Brunel, témoigne à son tour.

Après avoir longuement hésité, l'écrivain de 28 ans se livre dans un billet posté sur son blog et intitulé #Moiaussi: pour que la honte change de camp. Alors qu'elle révèle avoir été victime de plusieurs agressions – l'une chez un petit ami et l'autre dans le métro –, Alexandra Besson accuse également un ancien ministre. L'auteure évoque des faits survenus au printemps 2010 alors qu'elle accompagnait son père, alors ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire à l'Opéra. "Un vieux monsieur à l'air éminemment respectable s'assoit donc à ma droite. Son épouse est à sa droite à lui. J'insiste. Son épouse est là. La représentation commence. Et au bout de dix minutes, le vieux monsieur a sa main sur ma cuisse. Je me dis qu'il doit être très âgé, perturbé. Je le repousse gentiment. Il recommence. Rebelote. Une troisième fois", relate-t-elle.

Mais l'agresseur présumé n'en est pas resté là, se faisant encore un peu plus entreprenant. "Il commence à remonter ma jupe. Il glisse sa main à l'intérieur de ma cuisse, remonte vers mon entrejambe. J'enlève sa main plus fermement et je pousse un cri d'indignation étouffé, bouche fermée. Tout le monde me regarde. Il arrête. Dix minutes plus tard, il recommence. Je lui plante mes ongles dans la main. C'est un combat silencieux, grotesque, en plein Opéra Bastille", poursuit-elle.

Si Alexandra Besson ne lâche aucun nom sur son blog, elle a clairement désigné ce "vieux monsieur" auprès de L'Express comme Pierre Joxe. Dans son billet, la fille d'Éric Besson évoque "un ancien ministre de Mitterrand, membre de plusieurs gouvernements, qui a occupé des fonctions régaliennes, qui est une grande figure de gauche, décoré de l'Ordre national du mérite et de plusieurs autres Ordres européens. Une statue vivante". Si la romancière accuse formellement Pierre Joxe, c'est pour que d'autres anciens ministres de François Mitterrand ne soient pas suspectés à tort.

De son côté, Éric Besson confirme le témoignage accablant de sa fille. "J'étais fou de rage, absolument fou de rage. J'ai envisagé d'aller attendre Joxe en bas de chez lui pour lui casser la gueule, et puis j'ai entendu les inquiétudes de ma fille, dans une situation qui était compliquée politiquement pour moi et dont elle souffrait. On s'est tu", confie l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

Face aux graves accusations dont il fait l'objet, Pierre Joxe nie en bloc et dénonce sur le site de L'Express un "mauvais canular". "J'aurais eu des gestes déplacés, moi ? Vous plaisantez, sans doute ?", se défend l'ex-ministre de la Défense et de l'Intérieur. Il s'est également dit "abasourdi" auprès de LCI.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image